Sélectionner une page

Fréquentation cinématographique : légère hausse en avril 2019

Fréquentation cinématographique : légère hausse en avril 2019
Publicité

Selon les dernières estimations de la direction des études, des statistiques et de la prospective du CNC, la fréquentation cinématographique atteint 18,22 millions d’entrées au mois d’avril 2019, soit un niveau légèrement supérieur à avril 2018 (+0,8 %).

Fréquentation cinématographique - estimations du mois d'avril 2019

Quatre films enregistrent plus d’un million d’entrées sur ce mois en 2019, tous américains. Quatre films enregistraient également plus d’un million d’entrées en avril 2018, dont deux américains, un français et un britannique.
Sur les quatre premiers mois de l’année la fréquentation atteint 77,05 millions d’entrées en recul de 3,3 %. Sur les 12 derniers mois, les entrées dans les salles sont estimées à 198,44 millions, en recul de 4,9 % par rapport aux 12 mois précédents.

La part de marché des films français est estimée à 42,8 % sur les quatre premiers mois de 2019 (44,9 % sur la même période de 2018) et celle des films américains à 48,1 % (38,7 % en 2018). Sur les 12 derniers mois, la part de marché des films français est estimée à 38,4 %, celle des films américains à 48,5 % et celle des autres films à 13,1 %.

Un film français est présent dans le classement des 10 premiers films sur les quatre premiers mois 2019 : Qu’est-ce qu’on a encore fait au bon Dieu ? (1er, sorti le 30 janvier). Deux films américains sont dans le top 3 : Dragons 3 : le monde caché (2e, sorti le 6 février) et Avengers : Endgame (3e, sorti le 24 avril). Sur les quatre premiers mois, le premier film non français et non américain est 30e. Il s’agit du film Royal Corgi (sorti le 10 avril).

Fréquentation cinématographique - estimations du mois d'avril 2019

Les estimations de fréquentation mensuelle sont fiables à 5 % près, et leur précision augmente avec le cumul des mois. En revanche, la précision est moins grande dans le calcul des parts de marché. Il s’agit donc de considérer ces parts de marché avec prudence.

Source : CNC



 

Publicité

Laisser un commentaire

Soutenez le Mag’

100% indépendant, gratuit et sans abonnement ! Soutenez votre journal !

Restez informé !

Facebook