Select Page

Guillaume de Tonquédec s’est fait un nom grâce au Prénom

Guillaume de Tonquédec s’est fait un nom grâce au Prénom
Advertisement

 

Actuellement à l’affiche au théâtre Edouard VII dans Un dîner d’adieu, Guillaume de Tonquédec s’est fait connaître en interprétant Renaud Lepic dans la série de France 2 Fais pas ci, fais pas ça. César du Meilleur acteur dans un second rôle en 2013 pour sa prestation magistrale dans Le Prénom, il nous parle de sa formation, sa carrière et de la gestion de son succès. 

 

Pendant longtemps, le public a eu du mal à mettre un visage sur un nom. Artiste complet, Guillaume de Tonquédec a pourtant souvent inscrit en gros caractères son noble patronyme breton en haut des affiches des plus grandes pièces parisiennes. Mais c’est à la télévision qu’il s’est paradoxalement fait connaitre du grand public. Depuis 2007, il incarne Renaud Lepic, un père de famille strict et pétri de valeurs traditionnelles dans la série Fais pas çi, fais pas ça, diffusée sur France 2 en première partie de soirée. « Aujourd’hui, cette série qui est en à sa 7e saison est devenue un mini phénomène de société. C’est l’un des rares programmes qui parle de la famille et qui rassemble toutes les générations », explique-t-il.

Guillaume de Tonquédec est loin de n’être qu’un acteur de télévision. Né en 1966, il est passé par le conservatoire de Versailles, les cours libres du cours Florent et le Conservatoire national supérieur d’art dramatique de Paris. « Au Conservatoire, notre maître à tous Michel Bouquet nous disait : si vous avez une seconde de doute sur votre vocation ne faites pas ce métier. Et n’oubliez pas que les gens sont venus pour vous voir en chier. L’acteur de théâtre a une responsabilité vis-à-vis du public qui a payé sa place. Nous avons en quelque sorte tous les soirs un devoir de résultat », renchérit le comédien.

Succès populaire 

Depuis la seconde moitié des années 80, Guillaume de Tonquédec navigue avec constance et détermination entre cinéma, télévision et théâtre. Une carrière déjà longue de près de trente ans, consacrée par un César du meilleur acteur dans un second rôle reçu en 2013 pour Le Prénom.

« Les responsables de Pathé, Jérôme Seydoux et Dimitri Rassam, sont venus voir la pièce et ont tout de suite dit aux auteurs Alexandre de la Patellière et Matthieu Delaporte qu’ils voulaient faire le film. Il a donc été miraculeusement financé à hauteur de 12 millions d’euros en quelques heures avec Patrick Bruel pour tête d’affiche. Très souvent, au cinéma, toute la distribution change pour prendre des acteurs « bankables » qui joueront les rôles de ceux qui se sont échinés à faire le succès du spectacle. Aujourd’hui je sais que mon succès populaire à la télévision dans Fais pas çi, fais pas ça a été décisif pour que je fasse partie de la production. »

GDT2

Pour Guillaume de Tonquédec, le métier de comédien est un engagement de tous les instants. Avant de jouer les plus beaux personnages, il est nécessaire de faire beaucoup de figuration, des troisièmes et des seconds rôles, même au théâtre, qui vont permettre de manger et de jouer presque toute l’année. « Il faut au moins dix ans pour faire un acteur, me disait Pierre Mondy. Le fait que cette réussite m’arrive un peu sur le tard me va très bien. Si le succès m’était tombé dessus plus jeune, je n’aurais peut-être pas su le gérer », souligne le comédien.

Un dîner d’adieu 

Guillaume de Tonquédec est actuellement en prolongations au théâtre Edouard VII pour Un dîner d’adieu, une pièce très subtile sur le temps que l’on consacre à ses amis, mise en scène par Bernard Murat avec Eric Elmonsino et Lysiane Meis. En 2014, l’acteur a définitivement conquis le grand écran en interprétant dans Les Nuits d’été de Mario Fanfani un notaire marié qui au début des années 60 se travestit et devient tous les week-ends Mylène.

Un rôle tout en finesse, en attendant fin 2015 Belles Familles de Jean-Paul Rappeneau, qui lui va finalement comme un long gant soyeux de femme, pour celui qui n’a jamais voulu choisir entre les différentes formes d’expressions artistiques.

David RAYNAL



 

Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

R.O.C & Folk

dessin coupe du monde footballdessin_roc_johnny_heritage