Après l’hommage national à l’écrivain Jean d’Ormesson, le 8 décembre 2017, dans la cour des Invalides, puis celui – plus médiatique – à Johnny Hallyday, le lendemain, dans les rues de Paris et dans l’église de la Madeleine, c’est au tour de Charles Aznavour de se voir l’objet de discours et de ferveur populaire, ce jour.

Le chanteur, mort lundi 1er octobre à l’âge de 94 ans, se verra célébré « nationalement » aujourd’hui dans la cour des Invalides, à partir de 10h. Le président de la République française, Emmanuel Macron, y participera et prononcera un discours, en présence de la famille, de personnalités, d’invités (dont le Premier ministre arménien) et de la foule.

Aucune information n’a été donnée sur les obsèques du chanteur, qui dispose d’un caveau à Monfort-l’Amaury, en région parisienne.



Photographie de Une – Charles Aznavour au Casino de Deauville en septembre 1988
(crédits : Roland Godefroy / Wikipédia)