fbpx

Sélectionner une page

“Into Outside” : la Beaver Dam Company veut « faire corps avec la société »

“Into Outside” : la Beaver Dam Company veut « faire corps avec la société »
Publicité

Par le mouvement, ces cinq danseuses et danseurs explorent avec brio les rapports au groupe et à l’individu, et jouent avec la complexité du « faire société ».

La Beaver Dam Company s’installe au théâtre Golovine du 5 au 26 juillet, à l’occasion du festival Off d’Avignon. Avec deux courtes pièces de vingt-cinq minutes, FORWARD puis Into Outside, la puissance du travail de cette compagnie saute aux yeux.

Dans FORWARD, Édouard Hue, directeur artistique de la compagnie, éprouve seul sur scène l’expérience de ses qualités physiques et de ses limites. De la seconde pièce, Into Outside, abordée dans cette critique, jaillissent les ressorts des rapports de forces qui régissent notre société, et du lien entre individu et appartenance à un groupe.

Les éléments s’installent un à un. Les relations se tissent au gré des apparitions de chaque danseur ou danseuse. Un premier danseur apparaît d’abord seul, alternant de simples pas et un jeu avec ces jambes, initiant le mouvement dans une danse souvent drôle et touchante. Un autre le rejoint ensuite et exécute à son tour ces simples pas à ses côtés ; ils entament alors un duo avec une attitude décontractée, l’air de rien. C’est simple, efficace, résolument assumé.

Une pierre centrale de la pièce est ainsi posée : cette capacité de sublimer des mouvements, des attitudes ou des humeurs du quotidien. Une danseuse les jauge de loin, les imite puis se joint à eux ; une autre traverse le plateau sans les voir ; la dernière apporte une qualité de mouvement fluide et déstructuré. Chacun et chacune entre avec sa particularité. Tout repose alors sur leur incorporation ou non au groupe, sur l’influence qu’ils et elles vont avoir les uns sur les autres, sur le groupe constitué. Parfois le groupe fait bloc, parfois des individualités s’en détachent. Ils reviennent avec une nouvelle sensibilité, un nouvel état, transformant plus ou moins rapidement le groupe. Il est alors question des ailleurs qui s’incorporent puis se transmettent aux autres.

Le final est une apothéose, donnant lieu à une longue séquence rythmée où toute l’essence de cette pièce est présente : une ode à la vie en société se joue clairement sur ce plateau. Sans artifice ni critique, la Beaver Dam Company pose ici un regard pertinent et malicieux sur les liens qui se nouent et se dénouent entre humains au sein ou autour d’un groupe.

Vincent PAVAGEAU



SPECTACLE : Into Outside

Création : avril 2016 au théâtre de l’Étincelle – MQJ, Genève, Suisse
Durée : 25 min
Public : à partir de six ans

Chorégraphie : Édouard Hue

Avec : Sophie Ammann, Louise Bille, Alfredo Gottardi, Édouard Hue et Anaïs Pensé

Crédits photographiques : Christian de Héricourt

Into Outside Beaver Dam Company (c) Christian de Héricourt 2



OÙ VOIR LE SPECTACLE ?

Spectacle vu le 4 juillet au théâtre Golovine, Avignon.

– Du 5 au 26 juillet : théâtre Golovine – Avignon

Toutes les dates : tournée

.



Découvrir toutes nos critiques de spectacles



 

Publicité

Laisser un commentaire

Soutenez le Mag’

100% indépendant, gratuit et sans abonnement ! Soutenez votre journal !

Restez informé !

RSS Les blogs du Mag’