Elie Rapp, Olivier Doran et Christophe Corsand sont tous les trois à l’affiche de Le Titre est provisoire, texte écrit par Christophe Corsand et mis en scène par Jean-Philippe Azéma. Créée au dernier festival Off d’Avignon, la pièce commence une tournée dans toute la France.

Dossier de presse

RÉSUMÉ

Manu, comédien, a reçu la pièce de théâtre d’une inconnue, Jeanne Valandry. Il invite chez lui son ami Thibaud, comédien lui aussi, pour une lecture du texte. Mais entre eux le désaccord s’avère total. Si Manu manifeste un certain enthousiasme pour la pièce, Thibaud la trouve totalement dénuée d’intérêt. Chacun tente en vain de convaincre l’autre lorsque Jeanne, l’auteure, débarque ! Son arrivée va totalement brouiller les cartes…

Le Titre est provisoire parle de sincérité. Par rapport à soi et par rapport aux autres, dans le cadre professionnel, amical et amoureux. Ça rapporte quoi d’être sincère ? Mais surtout, qu’est-ce que ça coûte ? Le Titre est provisoire est une comédie inconfortable, humaine et sentimentale.

NOTE D’INTENTION

En dehors du ton incisif et férocement drôle du texte et des personnalités très entières des trois protagonistes, en dehors du regard tendre et humain que l’auteur porte sur ses personnages, ce qui m’a beaucoup séduit, dès la première lecture, est sans doute l’inconfort permanent sadiquement entretenu entre Jeanne, Thibault et Manu, de la première à la dernière seconde. En les confinant dans cette petite pièce, j’ai voulu accentuer ce déséquilibre et favoriser le plus possible les carambolages humains qui vont inévitablement se produire, à mesure que l’histoire avance, afin que le spectateur puisse lui aussi ressentir la pression qu’elle engendre.

Jean-Philippe Azéma

 

RENSEIGNEMENTS & DISTRIBUTION

Durée : 1h20
Public : à partir de 12 ans

Texte : Christophe Corsand
Mise en scène : Jean-Philippe Azéma
Avec : Elie Rapp, Olivier Doran, Christophe Corsand
Lumière : Denis Lemaître
Décor : Denis Hager, Pascal Jambry

TOURNÉE

– 8 décembre 2019 à 20h : théâtre Funambule Montmartre

.