Laurent Gerra fête cette année un double anniversaire, ses 50 ans et ses 30 ans de carrière, avec une grande tournée. Pour son jubilé, Laurent Gerra signe un spectacle inédit, « Sans modération », où l’on retrouve ses cibles préférées, puisées autant dans la politique, le spectacle et les médias. Au total, 72 imitations vocales et physiques. Plus d’une cinquantaine de dates sont prévus dans toute la France, de février à juin.

Doté de cordes vocales asymétriques, Laurent Gerra s’est distingué dès l’âge de 5 ans, en 1972 lors d’une fête de village, avec l’imitation de Michel Sardou sur « Les Bals populaires ». Révélé en 1991 par Jacques Martin, l’imitateur est par la suite propulsé par Michel Drucker. En novembre, l’humoriste a fêté aussi sa 2 500e chronique sur RTL qui réunit chaque jour près de 2 millions d’auditeurs, selon Médiamétrie.

« Depuis mes débuts, je mesure la chance inouïe que j’ai eue en réalisant un rêve d’enfant : monter sur les planches pour amuser la galerie avec une liberté totale, pour rire et surtout pas se prendre au sérieux », confie à l’AFP Laurent Gerra. « Retourner dans les petites salles qui m’ont vu naître est un clin d’œil au public à qui je dois tout », ajoute l’imitateur, lauréat 2004 du Prix Alphonse Allais.



Photographie de Une – Laurent Gerra sur scène à Nice (crédits : Frantogian / Wikipédia)