Le Sénat a rétabli, jeudi 5 novembre dernier, avec l’avis favorable du ministre, le montant des crédits alloués au Fonds pour l’emploi pérenne dans le spectacle (FONPEPS), que les députés avaient minoré de 5 millions.

Le Sénat a adopté jeudi 5 novembre dernier, sans modification, les crédits de la mission “Médias, livre et industries culturelles”, qui s’élèvent pour 2020 à 5,80 milliards d’euros en autorisations d’engagement et à 5,90 milliards en crédits de paiement. Le Sénat a également adopté sans modification le compte spécial “Avances à l’audiovisuel public”.

Le rapporteur spécial Roger Karoutchi (LR) a finalement retiré un amendement visant à augmenter de près de 10 millions d’euros la dotation de France Médias Monde (France 24 et RFI), reconnaissant qu’il serait de toute façon rejeté par l’Assemblée nationale.

Le Sénat a également adopté les crédits de la mission “Culture”, qui s’élèvent à 2,99 milliards d’euros en autorisations d’engagement et 2,95 milliards en crédits de paiement.

Contre l’avis du gouvernement, les sénateurs ont augmenté, à hauteur de 5 millions d’euros, les crédits dédiés aux opérations de restauration de monuments historiques par les collectivités territoriales ou les propriétaires privés.

Ils ont rétabli, avec cette fois un avis favorable du ministre, le montant des crédits alloués au Fonds pour l’emploi pérenne dans le spectacle (FONPEPS), que les députés avaient minoré de 5 millions.

La Rédaction

.