Select Page

Le théâtre de la Vieille Grille promis à la fermeture dans l’indifférence de la Ville de Paris

Le théâtre de la Vieille Grille promis à la fermeture dans l’indifférence de la Ville de Paris
Advertisement

Ce lieu culturel du Ve arrondissement, où Coluche et Jacques Higelin ont fait leurs premières armes, aurait été vendu à un promoteur immobilier. Au grand dam de l’association qui l’animait depuis près de vingt ans et de la mairie d’arrondissement. Du côté de l’Hôtel de Ville, on garde le silence.

[Écho de la presse]

Après des semaines de tergiversations et de promesses sans garanties, la disparition du théâtre de la Vieille Grille dans le Ve arrondissement semble se confirmer davantage jour après jour. Selon nos informations, la Semaest (la société chargée de racheter et rénover des locaux au nom de la municipalité) aurait refusé de préempter le bâtiment rue du Puits de l’Ermite. C’était la dernière option qui permettait de sauver le théâtre de cinquante places.

La Vieille Grille ouvre ses portes en 1960 dans le Quartier latin. Lieu de théâtre, de musique et de danse, c’est l’un des emblèmes culturels du Ve arrondissement de Paris qui a vu naître Coluche, Maurane ou Jacques Higelin. La compagnie Théâtre à Bretelles s’y installe dans les années 2000. Ils ont décidé de mettre fin à leur bail cette année ne pouvant plus assumer les 3.500 euros de loyer mensuel. La propriétaire du bien a donc choisi de remettre l’immeuble sur le marché et une promesse de vente aurait déjà été signée selon la Semaest.

Voici près de deux mois que la troupe de théâtre, soutenue par la mairie du Ve arrondissement, se bat pour sauver ce lieu de culture…

Lire l’article complet de Ludivine Trichot sur le site du journal le Figaro.

 


 


Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

R.O.C & Folk

dessin coupe du monde footballdessin_roc_johnny_heritage