Le Théâtre National de Strasbourg est un Établissement Public Industriel et Commercial (EPIC) fort d’une centaine de collaborateurs. Il héberge une école supérieure d’art dramatique formant des comédiens, metteurs en scène, dramaturges, scénographes, costumiers et régisseurs/créateurs.

Les saisons du TNS sont constituées de créations (8 pour la saison 20-21) et d’accueils (11 pour la même saison) auxquels s’ajoutent les manifestations inscrites dans le cadre de L’autre saison. Le TNS est fréquemment amené à tourner en France (50 dates cette saison) et à l’étranger, cette année en Egypte.

Le TNS occupe quatre espaces de représentation et dispose d’un atelier de construction de décors (www.tns.fr).

Intégré au département technique, le service lumière est constitué d’un chef de service, d’un-e adjoint-e et de deux régisseurs auxquels s’ajoute une équipe d’électriciens en CDD.

 

MISSIONS

Dans le cadre d’un spectacle (ou d’une manifestation), sous la responsabilité du chef de service lumière et du régisseur général, et dans le respect des règles de sécurité:

  • Vous participez à toute sa préparation dans votre domaine de compétences ;
  • Vous gérez toutes les interventions du service lumière durant les différentes phases du spectacle, au siège ou en tournée : répétitions, montage, adaptation, exploitation, démontage, stockage ;
  • Vous réalisez la fiche technique lumière et le plan d’implantation du spectacle ou de la manifestation dont vous avez la charge ;
  • Vous êtes garant de la bonne marche et de la sécurité de l’équipe que vous encadrez ;
  • Vous pouvez collaborer à la conception des lumières ou les réaliser lors de certaines manifestations.

Dans le cadre du fonctionnement courant du service, sous la responsabilité du chef de service lumière :

  • Vous participez à la gestion, à l’entretien, et au développement des équipements techniques ;
  • Vous participez au recrutement de l’équipe lumière intermittente ;
  • Vous êtes force de proposition quant à l’amélioration des outils et marche du service lumière ;
  • Vous participez avec votre chef de service à l’élaboration des plannings de travail et êtes responsable de leur bonne application pour vous et l’équipe que vous encadrez.

Vous serez amené-e à remplacer le chef de service tant que de besoin, notamment en cas d’absence ou de déplacement dans les missions suivantes :

  • Evaluation des moyens à mettre en œuvre afin de répondre aux nécessités d’activité du service ;
  • Elaboration et suivi des plannings du service lumière ;
  • Recrutement des personnels en CDD ;
  • Suivi du budget de fonctionnement et engagement de commandes.

 

PROFIL ET COMPETENCES

  • Expérience significative dans le domaine du spectacle vivant ;
  • Parfaite maîtrise de la chaîne DMX et bonne connaissance des technologies réseau dédiées à la lumière ;
  • Manipulation des différents types de jeux d’orgues(notamment ETC Eos et ADB Freedom) ;
  • Bonne connaissance des projecteurs motorisés et des sources à LED ;
  • Connaissance de base sur les logiciels de dessin assisté par ordinateur (WYSIWYG/AutoCAD) ;
  • Aisance dans la gestion des relations d’équipe, rigueur et sens de l’organisation ;
  • La connaissance de l’anglais technique serait un plus ;
  • Permis B obligatoire ;
  • Caces des Pemp1A ;
  • Habilitation électrique(B1 ou B2).

 

CONDITIONS

  • Poste en CDI (catégorie Cadre) à pourvoir à compter du 4 janvier 2021.
  • Travail en soirée et les week-ends, possibilité de participer aux tournées.
  • Rémunération selon grille de salaire du TNS sur la base de l’annualisation du temps de travail, en fonction de l’expérience.
  • Treizième mois, 6 semaines de congés payés, 5 jours fériés supplémentaires selon droit local et convention du TNS, Ticket-restaurant et mutuelle.

 

CANDIDATURES

Envoyez vos candidatures, CV et lettre de motivation, jusqu’au 17 novembre 2020 à Caroline Elhimer : c.elhimer@tns.fr (Candidature Adjoint-e au chef de service lumière)

 

Dans le cadre de sa stratégie de Responsabilité Sociale des Organisations (RSO), le TNS s’engage à promouvoir l’égalité professionnelle et la prévention des discriminations dans ses activités de recrutement. Une cellule d’écoute, d’alerte et de traitement est mise à la disposition des candidat·e·s qui estimeraient avoir fait l’objet d’une rupture d’égalité de traitement. Les candidatures seront examinées collégialement. Les personnes présélectionnées seront invitées à un ou plusieurs entretiens fin novembre ou début décembre 2020.

 

 



Retrouvez tous nos appels à projets et offres d’emploi
Rubrique « Bons plans »