Quarante jeunes artistes se forment au sein de l’Opéra, dans un esprit de troupe et d’échanges entre les divers métiers de la scène. Début novembre, de jeunes musiciens de l’Académie de l’Opéra de Paris présentaient Reigen (La Ronde), du compositeur Philippe Boesmans – dans sa version pour effectif de chambre réalisée par Fabrizio Cassol –, un projet idéalement adapté à une jeune troupe.

[Écho de la presse]

Cet atelier lyrique, que l’Opéra de Paris a intégré, depuis trois saisons, au sein d’une plus vaste académie, propose une formation professionnelle à tous les métiers du lyrique, sous la direction de Myriam Mazouzi.

Au total 40 jeunes professionnels y travaillent. « Le recrutement est international, explique Myriam Mazouzi. La formation dure deux ans, trois pour les chanteurs. L’Académie ayant fait siens les mots de Malraux, “transmission, formation, création”, notre offre couvre tout le champ de la pédagogie. »

Lire l’article complet de Bruno Serrou sur le site de La Croix.