Select Page

L’ineffable théâtre recrute un chargé de diffusion (h/f)

L’ineffable théâtre recrute un chargé de diffusion (h/f)
Advertisement

Depuis 2008, la recherche artistique de la compagnie, autour de ce que nous pourrions appeler le « physical theatre » (dire très peu, faire deviner beaucoup) nous amène à construire un théâtre de projection qui ne relève ni du divertissement, d’une part, ni de l’édification morale, de l’autre.

Nous cherchons à nous affranchir des frontières entre le théâtre, la danse et la performance et à réunir ces trois langues en une écriture unique. Le théâtre pour le concret de l’action sans lequel le merveilleux ne peut exister. La danse pour que la sémantique ne soit pas portée par le mot mais par le geste et pour faire du corps le matériau originel de l’art vivant. Et enfin, la performance pour placer l’acteur et le spectateur dans le temps réel du présent, c’est à dire dans l’inconnu du temps.

La compagnie investit au début de chaque nouvelle pièce des espaces urbains en sommeil à Lyon. Ce principe de travail s’appelle « le bac à sable ». C’est dans ces espaces de créations temporaires que Benjamin Forel commence les répétitions des nouveaux spectacles avec l’urgence d’inclure le spectateur dans le processus de création. Imaginées telles des « installations vivantes » les pièces de notre répertoire cherchent la réaction active du spectateur lui demandant, non sans un certain humour, à se positionner en tant qu’individu face à ce qu’il voit, perçoit ou ressent.

Nourries par ces temps d’expérimentation du « physical theatre », qui offrent une véritable liberté, les pièces terminent leur construction lors de résidences et d’accueils-studio.

Ce concept de création, menée sur un engagement corporel intensif, développe une réflexion autour d’une scène qui n’est plus récit mais d’une scène qui devient matière jouant avec l’espace, le temps, le spectateur et, comme principale matière, le corps des interprètes.

MISSIONS

Le chargé de diffusion aura, dans un premier temps, pour mission de « trouver des dates de jeu » pour la pièce « Le Sacre du printemps », solo de danse créé en 2018, répété au CN D de Lyon et à la Ménagerie de Verre à Paris, puis présenté au Bac à sable (Lyon) en octobre 2018 et au Théâtre de L’Oulle (Avignon) en décembre 2018.
Implantée à Lyon, la compagnie cherche à développer son travail sur le territoire national et européen en prenant appui sur les structures et dispositifs de production parisiens. Le chargé de diffusion habitera en Île de France tout en travaillant en étroite collaboration avec le chorégraphe et la chargée de production à Lyon.
En association avec l’équipe artistique et technique de la compagnie, le chargé de diffusion réfléchira aux stratégies de ventes et de tournées pour la reprise du spectacle « Didascalies » prévue à l’automne 2019.

 

PROFIL & COMPÉTENCES

Les créations de la compagnie jouant avec les codes et enjeux de la performance, le chargé de diffusion devra relever le défi de faire tourner des créations supportant le corps nu des interprètes et de jeux de matières (eau, terre, pierres, miroirs brisés…).
La personne recherchée saura défendre et vendre les pièces du répertoire de la compagnie, identifier les partenaires pertinents en diffusion et négocier des prix de cessions. Elle aura un goût pour la danse contemporaine, le théâtre et les écritures performatives.

 

CONDITIONS

  • Date du début de mission : 1 février 2019
  • Rémunération : à discuter

CANDIDATURE

Envoyez votre candidature – lettre de motivation et CV – avant le 20 janvier 2019 par mail à : contact@ineffable-theatre.fr

 

Les candidatures retenues donneront lieu à un entretien à la Ménagerie de Verre (Paris) entre le 28 janvier et le 1er février.

 

 

 


Retrouvez tous nos appels à projets et offres d’emploi
Rubrique « Bons plans »



 

Photo provenant du site internet de l’ineffable théâtre. Crédit photo: Michel Cavalca.

Advertisement

Laisser un commentaire

Soutenez le Mag’

100% indépendant, gratuit et sans abonnement ! Soutenez votre journal !

Restez informé !

Facebook