Une édition spéciale du festival Un singe en été se tiendra du mercredi 23 au dimanche 27 juin 2021 à Mayenne : cinq soirées de concerts dédiées aux musiques actuelles sont prévues dans le parc du château de la ville en configuration assise.

Certains festivals ont d’ores et déjà fait le choix d’annuler leur édition 2021. D’autres parviennent à s’adapter, tels les festivals des Vieilles Charrues ou de Cornouaille. Pour rester dans l’Ouest de la France, sans néanmoins entrer en Bretagne, il y a également le festival Un singe en été, qui a lieu à Mayenne.

Sous-préfecture du département éponyme et région chère au cardinal Mazarin ainsi qu’à sa famille, la petite ville de douze mille habitants s’apprête à vibrer au son des musiques actuelles. Le tout dans un nouveau format qui répond évidemment aux mesures sanitaires en vigueur.

Au lieu d’une saison estivale, qui se déroule traditionnellement de juin à août, Un singe en été mise sur cinq soirées de concerts en quelques jours, fin juin. Le festival organisera également l’une de ses siestes musicales qui ont fait son succès le dimanche 13 juin, entre 15h et 19h. Au programme : Lucie Antunes, La Battue, In C (Terry Riley), Mouv’n’Brass, Oreille confite et Mini Lab.

L’entrée – qui est libre – se fera par ailleurs uniquement sur réservation, à partir du 25 mai, via le site du festival Un singe en été.

Mercredi : c’est soirée pop !

Huit artistes ou groupes seront présentés : le collectif Catastrophe ouvrira le bal avec sa pop française le mercredi 23 juin.

Jeudi : place à la chanson électronique

Au carrefour de l’électro et de la chanson française, dans une filiation assumée à Alain Bashung, l’artiste Hervé (Hervé Le Sourd de son nom complet), qui a sorti l’an dernier son premier album, Hyper, assurera le spectacle le jeudi 24 juin.

Vendredi : une soirée tout en électro

Vendredi 25 juin, Kid Francescoli, le trio d’électro pop fondé par Mathieu Hocine, et Glauque, groupe d’électro-rap venu tout droit de Belgique, et plus précisément de Namur, se succèderont dans le parc du château.

Samedi : vous serez soulé !

La pop-soul sera au cœur de l’avant-dernière soirée de cette édition spéciale, avec les artistes Victor Solf et Saint DX, qui vient de sortir un clip vidéo en hommage à l’immense Prince.

Dimanche : un curieux mélange de méditation et de carnaval

L’édition spéciale du festival Un singe en été s’achèvera le dimanche avec le duo bruxellois Glass Museum, dont la musique oscille entre le méditatif électronique et le jazz contemporain, et le groupe The Loire Valley Calypsos qui, comme son nom l’indique, s’amuse avec le genre musical populaire du calypso, très en vogue lors des carnavals des caraïbes anglophones des années 1950-1960.

.



Photographie de Une : Yuksek (©Arnaud Ray)