Sur le site de la bibliothèque publique de New York, il est désormais possible de télécharger gratuitement plus de 180 000 images et de les utiliser librement, y compris des photos de New York dans les années 1930, une collection de vingt mille cartes anciennes et des manuscrits de poètes. On parle communément d’images « libres de droit », ce qui est une erreur : les droits sont toujours liés à ces images (par exemple le droit d’auteur), mais l’utilisation de ces dernières a été élargie.

Lire l’article de Slate.