Select Page

Ours d’or pour « Touch Me Not » de la Roumaine Adina Pintilie

Ours d’or pour « Touch Me Not » de la Roumaine Adina Pintilie
Advertisement

Deux réalisatrices d’Europe de l’Est ont remporté les principales récompenses du palmarès de la 68e Berlinale qui s’est achevée samedi 25 février. L’Ours d’or du meilleur film est allé à Touch Me Not, premier long-métrage de la Roumaine Adina Pintilie ; l’Ours d’argent, grand prix du jury, a distingué Twarz (tronche), de la Polonaise Malgorzata Szumowska.

[Écho de la presse]

Le jury paritaire, présidé par le cinéaste allemand Tom Tykwer, et qui réunissait l’actrice Cécile de France, la productrice Adele Romanski et la critique Stephanie Zacharek, toutes deux américaines, le musicien japonais Ryuichi Sakamoto et l’ex-directeur de la cinémathèque espagnole Chema Prado, a su faire face à la sous-représentation des femmes dans les films retenus pour la compétition.

Sur les dix-neuf longs-métrages qui concouraient pour l’Ours d’or, quatre seulement étaient l’œuvre de réalisatrices. Or, dès la soirée d’ouverture, cette édition de la Berlinale a été marquée par le mouvement féministe qui a enflé dans le sillage de l’affaire Weinstein.

Lire l’article complet de Thomas Sotinel sur le site du journal Le Monde.



Photographie de Une – Adina Pintilie et l’Ours d’or (crédits : REUTERS/Fabrizio Bensch)



 

Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

R.O.C & Folk

dessin coupe du monde footballdessin_roc_johnny_heritage