Un programme de valorisation des cultures des régions ultrapériphériques de l’Europe vient d’être créé jusqu’en mai 2021, sous la direction de l’Institut français et en partenariat avec l’Union européenne. Trois appels à projets seront lancés ce mercredi 15 septembre, pour près de 65 projets soutenus.

Ce programme, doté d’un budget de près de 1,2 million d’euros, vise à préserver et promouvoir la culture dans l’ensemble des neuf régions ultrapériphériques (RUP) ainsi que des treize pays et territoires d’outre-mer (PTOM), par un soutien financier « viable et efficace ».

4 objectifs pour soutenir les cultures ultramarines

Les régions ultrapériphériques sont, pour la France, la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, Mayotte, la Réunion et Saint-Martin, pour le Portugal, les Açores et Madère, et pour l’Espagne, les Canaries. Outre le Groenland (Danemark), les pays et territoires d’outre-mer sont essentiellement français et néerlandais. Appartiennent à la France la Nouvelle-Calédonie, la Polynésie française, Saint-Pierre-et-Miquelon, les Terres australes et antarctiques, Wallis-et-Futuna et Saint-Barthélemy, tandis que les Pays-Bas ont Aruba et les Antilles néerlandaises (Bonaire, Curaçao, Saba, Saint-Eustache et Sint-Maarten, ainsi que la partie néerlandaise de l’île de Saint-Martin).

Quatre objectifs ont été définis pour ce nouveau dispositif :
1/ contribuer à la sauvegarde et à la promotion du patrimoine culturel immatériel, des arts et pratiques populaires ainsi que des cultures ancestrales ;
2/ améliorer le dialogue et les échanges culturels entre les RUP et les PTOM et dans l’ensemble de l’Union européenne ;
3/ promouvoir la diffusion des œuvres culturelles et créatives des cultures d’outre-mer ;
4/ faire des recommandations à l’Union européenne, à l’issue de cette expérimentation, concernant le soutien aux secteurs culturels et créatifs dans les RUP et PTOM, notamment le soutien à la mobilité.

Soixante-cinq projets culturels soutenus

Pour réaliser ces objectifs, Archipel.eu a mis en place trois dispositifs d’intervention. Le premier consiste en un fond pour la préservation et la valorisation des cultures ultramarines européennes, qui soutiendra des activités physiques et virtuelles autour du patrimoine culturel immatériel, provenant d’organisations et d’institutions culturelles. Le second est un fonds de soutiens aux projets d’échanges et de coopération, avec un appel soutenant la mobilité pour les individus, les artistes et les professionnels de la culture, et un autre appel en faveur de la mise en réseau professionnelle pour les organisations. Enfin, une collection Archipel.eu verra le jour, fondée sur le modèle du dispositif créé par l’Institut français ; cette collection soutiendra notamment la diffusion de petites formes artistiques, physiques ou numériques, autour du patrimoine et de la création contemporaine des territoires d’outre-mer.

Au total, ce ne sont pas moins de soixante-cinq projets qui seront soutenus au cours de ces deux prochaines années.

Trois appels à projets lancés le 15 septembre

Le 15 septembre prochain aura lieu un événement virtuel de lancement, à 10 heures (heure de Paris), avec la publication de trois appels à projets distincts. Ce webinaire sera enregistré et diffusé en ligne pour les personnes ne pouvant pas y assister en direct.

Appel à projets 1 – Fonds pour la préservation et la valorisation des cultures ultramarines européennes
⇒ Du 15 septembre au 15 décembre 2021.
Ce fonds soutiendra des activités physiques et virtuelles autour du patrimoine culturel immatériel, provenant d’organisations et d’institutions culturelles (18 projets soutenus potentiellement).

Appel à projets 2 – Fonds de soutien aux projets d’échanges et de coopération /mobilité
⇒ Du 15 septembre au 15 novembre 2021.
Cet appel à projets s’adresse aux personnes, artistes et professionnels de la culture (au moins 22 mobilités pourront être soutenues). Un appel soutenant la mise en réseau professionnelle pour les organisations viendra compléter le dispositif (au moins 10 projets de mise en réseau soutenus).

Appel à projets 3 – Collection Archipel.eu
⇒ Du 15 septembre au 1er novembre 2021.
Cet appel à projets vise une publication du Catalogue de la Collection Archipel.eu en janvier 2022). Fondée sur le modèle du dispositif créé par l’Institut français, la Collection Archipel.eu soutiendra la diffusion de petites formes artistiques, physiques ou numériques, autour du patrimoine et de la création contemporaine des territoires d’outre-mer (au moins 15 projets soutenus).

.



Photographie à la Une : Curaçao (source : Pixabay)