Select Page

Paris : un collectif d’artistes convoite la « friche » Debergue

Paris : un collectif d’artistes convoite la « friche » Debergue
Advertisement

L’ancien terrain de l’Union sportive Métro, sur lequel la RATP a programmé un vaste projet immobilier, a été investi par un collectif d’artistes. Les différentes sections de l’Union sportive Métro avaient progressivement déserté le site dans le courant de l’année 2017. Mais, depuis quelques semaines, le terrain Netter-Debergue (une vaste parcelle de plus de 5 000 m2 qui occupe tout un cœur d’îlot à proximité du cours de Vincennes dans le XIIe) est à nouveau occupé.

Un collectif d’artiste s’est discrètement installé sur le site appartenant à la RATP. « Tout était ouvert. On n’a eu qu’à pousser la porte », s’amuse Henri Inkimo, le fondateur du collectif Gare expérimentale (créé en 2005 à la suite de l’occupation d’une ex-gare de petite ceinture dans le XIVe) à l’origine de cette nouvelle occupation clandestine.

Arrivés mi-janvier, les « squatteurs » (21 artistes dont un tiers vit sur le site) ont commencé à investir le dojo, le vestiaire des boulistes ou la salle d’escrime… de l’ancien site sportif de la RATP. Et ils travaillent désormais à la mise en place d’un projet culturel (avec salle de théâtre, studio d’enregistrement, Web TV…) sur le terrain aux allures de friche.

Lire l’article complet de Benoît Hasse sur le site du journal Le Parisien.



Photographie de Une – Projet immobilier pour la friche Debergue (DR)



 

Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

R.O.C & Folk

dessin coupe du monde footballdessin_roc_johnny_heritage