Select Page

Réforme de l’audiovisuel public : les téléspectateurs consultés à l’automne

Réforme de l’audiovisuel public : les téléspectateurs consultés à l’automne
Advertisement

« Il n’y aura pas de plan de licenciement » lié à la réforme de l’audiovisuel public, assure Delphine Ernotte, la patronne de France Télévisions, qui promet aussi « une consultation » des téléspectateurs à propos des programmes.

La ministre de la culture Françoise Nyssen a présenté lundi ses premières pistes pour réformer l’audiovisuel public, avec notamment le renforcement des programmes régionaux ou encore le basculement de France 4 en tout numérique.

« Partout en Europe, les jeunes passent plus de temps devant leur ordinateur ou leur smartphone que devant leur poste de télévision. Cette réforme vise à s’adapter à une tendance qui ne cesse de s’amplifier, justifie Delphine Ernotte dans une interview au Parisien paru hier, dimanche. On doit faire des économies et la redevance n’augmentera pas… Il est normal que l’audiovisuel public participe aux efforts demandés à tous les étages de l’État ».

Dans le cadre de la réforme de l’audiovisuel public, « on va remettre totalement à plat nos offres, réinventer nos chaînes », assure Delphine Ernotte, qui assure que les téléspectateurs vont y gagner « une télévision dans laquelle chacun trouvera son compte ». Et d’annoncer une consultation auprès des téléspectateurs à l’automne : « C’est un énorme chantier qui prendra du temps ».

[avec AFP]



 

Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

R.O.C & Folk

dessin coupe du monde footballdessin_roc_johnny_heritage