Select Page

Retour de l’Afrique à la tête de la Francophonie avec Louise Mushikiwabo

Retour de l’Afrique à la tête de la Francophonie avec Louise Mushikiwabo
Advertisement

La Francophonie, réunie à partir de jeudi à Erevan, doit nommer à sa tête une Rwandaise, Louise Mushikiwabo, consacrant ainsi la victoire de l’Afrique, mais aussi celle du président français Emmanuel Macron, héraut d’une vision plurilinguiste de la défense du français.

Louise Mushikiwabo, ministre rwandaise des Affaires étrangères, a le chemin libre depuis que le Canada a annoncé, avec le Québec, qu’il retirait son soutien à la secrétaire générale sortante, la Canadienne d’origine haïtienne Michaëlle Jean, qui briguait un nouveau mandat.

Le fait que la prochaine nomination de Mme Mushikiwabo marque le retour de l’Afrique à la tête de l’OIF a eu raison des critiques qu’a suscitées sa candidature, en particulier sur son rapport assez lointain avec la francophonie. Le Rwanda a ainsi remplacé en 2008 le français par l’anglais en tant que langue obligatoire à l’école, avant de rejoindre le Commonwealth, pendant anglophone de l’OIF, un an plus tard. C’est d’ailleurs en anglais que le président rwandais Paul Kagame avait annoncé la candidature de sa ministre, à Paris en mai.

« Y a-t-il au monde un pays moins bien placé que le Rwanda pour prétendre présider aux destinées de la francophonie linguistique ? Sans doute pas », écrivaient mi-septembre dans une tribune au quotidien français Le Monde Charles Josselin, Pierre-André Wiltzer, Hélène Conway-Mouret et André Vallini, quatre anciens ministres français chargés de la francophonie.

Dans l’entourage de M. Macron, on souligne que le plurilinguisme du Rwanda, loin d’être un handicap, « illustre parfaitement » la politique inclusive du président, qui veut défendre le français sans l’opposer aux autres langues.

Le Sommet d’Erevan devra se saisir d’un autre dossier sensible: la candidature contestée de l’Arabie saoudite, qui souhaite rejoindre l’OIF en tant que simple observatrice, donc sans droit de vote.

avec AFP



Photographie de Une – Erevan en Arménie, lieu du sommet de la Francophonie (crédits : Makalu)



 

Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

R.O.C & Folk

dessin coupe du monde footballdessin_roc_johnny_heritage