fbpx

Sélectionner une page

RIP. Stuart Hamilton, pionnier de l’opéra au Canada (1929-2017)

RIP. Stuart Hamilton, pionnier de l’opéra au Canada (1929-2017)
Publicité

Le décès de Georges Prêtre a fait, à juste titre, la Une des journaux français. Un autre ténor contemporain de la musique vient également de mourir : il est Canadien, pionnier de l’opéra dans son pays : Stuart Hamilton, premier directeur de la Canadian Opera Company, est décédé le 1er janvier, à l’âge de 87 ans, d’un cancer de la prostate. Il fut à l’origine de nombreuses carrières prestigieuses. Un « passeur indispensable » en son pays, selon les pouvoirs politiques canadiens.

Il étudie le piano à Regina avec Martha Summerville Allen et au Conservatoire royal de musique avec Alberto Guerrero, maître de Glenn Gould, et Weldon Kilburn.

Pianiste et accompagnateur

Ses débuts new-yorkais ont lieu au Town Hall en 1967. Il se produit dans les grands centres canadiens (1968) et de nouveau au Town Hall avant de terminer sa carrière de soliste par un concert au Wigmore Hall de Londres (1971).

Il se distingue par la suite comme accompagnateur de chanteurs, débutants et reconnus. Il devient le premier directeur de la Canadian Opera Company, ensemble qui regroupe et forme des jeunes chanteurs. Plusieurs centaines de ses élèves chantent aujourd’hui dans les plus grands chœurs mondiaux.

Il accompagne régulièrement sur scène diverses légendes vocales : Maureen Forrester, Ben Heppner, Lois Marshall, Isabel Bayrakdarian, Rosemarie Landry, Richard Margison, Roxolana Roslak…


Lire aussi : 
RIP. Georges Prêtre, le chef d’orchestre préféré de la Callas, est mort (1924-2017)


Reconnaissance

Entre 1985 et 2010, il anime le jeu questionnaire sur l’opéra à l’émission « Saturday Afternoon at the Opera », radiodiffusée sur les ondes de la CBC Radio. Sa culture encyclopédique et son sens de l’anecdote en font un rendez-vous de qualité.

Hamilton est nommé membre de l’Ordre du Canada en 1985 et reçoit un Toronto Arts Award en 1989. En 1997, il commence à enseigner à l’Université de Toronto. Trois ans plus tard, il reçoit le premier Opera Educator Award (les « Rubies »), attribué par Opera Canada en reconnaissance de réalisations exceptionnelles quant au développement de l’opéra au Canada. En 2012, Dundurn Press publie les mémoires de Stuart Hamilton intitulées Opening Windows.

Élodie NORTO

Hommages

Lire davantage :

Publicité

Laisser un commentaire

A l’affiche

Soutenez le Mag’

100% indépendant, gratuit et sans abonnement ! Soutenez votre journal !

Restez informé !

RSS Les blogs du Mag’