C’est à un voyage musical éclectique que nous vous invitons pour cette quinzaine : nous partons de la pop pour parvenir aux grandes mélodies classiques, en traversant le folk, le rock électrique, la chanson française et une musique du monde qui mêle incantations espagnoles et rythmes africains

Nous commençons par un fort sympathique duo pop, Rovski, en hommage à l’été, avant d’entamer une longue marche folk en compagnie de Gordie Chambers. Ali Veejay nous présente la « Yogi grl » de sa vie, quand Yilian Cañizares rend hommage à la déesse de la mer, en vue de sensibiliser son public à la préservation des océans.

Célina Ramsauer nous invite au choix du quotidien heureux, quand No Money Kids nous envoie de longs riffs rock électrique en écho à cet ouvrier usé par le labeur. Quant à la chanteuse Isabelle Georges, qu’on ne présente plus, son interprétation du « Tout petit avion » nous rappelle les belles heures de la chanson française.

Enfin, la clôture de notre sélection revient à un bel air classique : « Les Chemins de l’Amour » de Francis Poulenc, interprété par la soprano Julie Cherrier-Hoffmann, avec Frédéric Chaslin au piano (Aparté Music). Un régal.

Bonne quinzaine musicale !

LA PLAYLIST-VIDÉO DE LAURIE AMONT

À VOS CASQUES… PRÊTS ? ÉCOUTEZ !

 .
1/ Rovski et Féloche chantent fort sympathiquement l’été

Le duo pop Rovski – Sonia Nemirovsky et Olive Perrusson dévoile son nouveau single, « L’été », en collaboration avec Féloche et son incontournable mandoline. Les paroles sont signées Sonia Nemirovsky, tandis que la musique est composée par le duo. Le clip, réalisé par les frères Matthieu et Samuel Berner, convoque une esthétique enfantine, les monstres que l’on quitte et ceux que l’on rejoint dans le monde adulte, sous le soleil estival. « L’Été » clôt l’EP collaboratif Les 4 Saisons de Rovski auquel participent Alexis HK, Bonbon Vodou, Ignatus, Easyphaé, Féloche et ouvre le champ sur le premier album des Rovski dont la sortie est prévue en 2022. Fort sympathique !

Suivre l’artiste site officiel  Facebook  YouTube  Instagram

.
2/ La longue marche folk de Gordie Chambers

Gordie Chambers est un auteur-compositeur français, originaire de Rouen, qui revendique l’héritage de la folk d’inspiration anglo-saxonne. Il puise son inspiration chez des artistes comme Dylan, Bon Iver, The Tallest Man On Earth, Bright Eyes, Mumford and Sons… Ses chansons sont peuplées d’arrangements laissant une place de choix pour les voix, harmonies et chœurs. Sur scène il se produit en solo (guitare / voix / harmonica / tambourin) ou accompagné (chœurs / claviers / percussions / glockenspiel). Son EP autoproduit Love Is A Fire est sorti le 25 juin 2021, moins d’un mois après son premier single « Walkin' », accompagné d’un clip réalisé par Tristan Conchon, Maxime Leblanc et Victor Pascal (Hibou Production & Copal Films).

Suivre l’artistesite officiel  Facebook  YouTube  Instagram

.
3/ Ali Veejay et la « Yogi grl » de sa vie

« En 2010, un pote un peu voyant sur les bords m’avait dit que je rencontrerai la femme de ma vie dans quatre ans, raconte Ali Veejay. J’ai donc écrit ce morceau dans la foulée, d’abord en VF, rock, puis en anglais. Dédicace à ma chérie / yogi grl Catherine Rouvière qui me soutient et me fait grandir. » Les parties de saxophone sont jouées par Alexandre Tanet, tandis que le clip est réalisé par Victor Bonnet, qui avait déjà mis en image « Last Long » en février.

Suivre l’artisteBandcamp  Facebook  YouTube  Instagram

.
4/ Yilian Cañizares rend hommage à la déesse de la mer

Yilian Cañizares a été invitée par les Nations Unies à produire et à mettre en image une nouvelle composition spécialement pour la Journée mondiale des océans du 8 juin 2021. Pour cette occasion, elle a composé « Yemayá », un hommage à la déesse de la mer dans la culture yoruba (Afrique occidentale). Yemayá symbolise la Terre-Mère. Elle est représentée par les couleurs bleu et blanc : le bleu pour les eaux placides de la mer et le blanc pour illustrer l’écume des vagues et la puissance de l’océan. Yilian Cañizares utilise l’image de la déesse yoruba de la mer, comme une force de guérison qui unira l’humanité. Avec « Yemaya », Yilian Cañizares espère contribuer à la sensibilisation du public et à la préservation des océans.

Suivre l’artistesite officiel  Facebook  YouTube  Instagram

.
5/ Célina Ramsauer invite à choisir la vie

Le neuvième album de Célina Ramsauer, intitulé Qui Vivra Verra, est annoncé pour l’automne chez ANILEC Productions. Elle vient d’en dévoiler un nouvel extrait, accompagné d’un clip vidéo : « Tu pourras ». Cette chanson met l’être humain devant ses choix, devant sa capacité à faire le mal, devant sa possibilité de choisir le bien. Une invitation à l’amour, à la vie, à la joie du quotidien…

Suivre l’artistesite officiel  Facebook  YouTube  Instagram

.
6/ Peu importe, No Money Kids est de retour !

Le tandem parisien No Money Kids est de retour avec un nouvel extrait de leur album à venir, Factory. Le single « No Matter » emprunte la voix d’un ouvrier usé par le labeur et privé de la lumière du jour pendant ses longues journées à l’usine. Toute en contrastes, la musique joue sur un rock électrique mâtiné de pop culture. La session en direct permet de découvrir le batteur Greg Demson, qui rejoint sur scène le duo, composé de Félix Matschulat et JM Pelatan. Un avant-goût virtuel avant la reprise des tournées et concerts cet été…

Suivre l’artistesite officiel  Facebook  YouTube  Instagram

.
7/ Isabelle Georges se hâte lentement en (tout petit) avion

La chanteuse Isabelle Georges vient de sortir un nouvel album de dix-sept chansons : Hâte-toi lentement. À défaut de pouvoir déjà en écouter un titre et voir un clip, elle a récemment publié son interprétation de « Le tout petit avion », extrait de son précédent album (Oh Là Là !), lors d’une captation sur le plateau de Culture Box. Cette passeuse de répertoires hors du commun est accompagnée de Roland Romanelli (accordéon) et Frederik Steenbrink (piano).

Suivre l’artistesite officiel  Facebook  YouTube  Instagram

.
8/ Ces délicieuses chansons pour elle, Julie Cherrier-Hoffmann

La soprano Julie Cherrier-Hoffmann, accompagnée par son mari Frédéric Chaslin au piano, chante la femme à travers plus d’un siècle de mélodies française, de Reynaldo Hahn à Frédéric Chaslin, en passant par Gabriel Fauré, Francis Poulenc et Claude Debussy : Chansons pour elle est le titre de ce nouvel album enregistré au château d’Hattonchâtel en août dernier et sorti tout récemment (Aparté Music). Musique d’aujourd’hui et musique d’hier se retrouvent aisément, et nouent dans cet album un dialogue subtil et poétique. Un clip vient de paraître, ce qui est rare dans le monde de la musique classique, sur « Les Chemins de l’Amour » de Francis Poulenc.

« Je ne savais pas que ces mélodies finiraient par devenir miennes, qu’elles seraient mon pain quotidien, les nourritures d’un jardin d’Eden, comme un panier d’été parfumé où l’on goûte avec délice aux fruits non défendus. » (Julie Cherrier-Hoffmann)

Suivre l’artistesite officiel  Facebook  Instagram

Laurie AMONT