La France a défendu son projet de taxe sur le chiffre d’affaires des géants du numérique au sommet européen de Tallinn. Emmanuel Macron aura un sujet de discussion tout trouvé lors de la visite officielle en France du Premier ministre irlandais, Leo Varadkar, fin octobre. Vendredi, à Tallinn (Estonie), lors du sommet européen dédié au numérique, ce dernier a pris la tête de la fronde contre la proposition de Paris de créer.

[Écho de la presse]

« Si nous voulons que l’Europe devienne numérique et que des champions européens émergent, la solution ne passe pas par plus de taxes…

Lire l’article complet de Derek Perrotte sur le site des Échos.