Vivendi a enclenché les grandes manœuvres. Vendredi, Telecom Italia (TIM), opérateur détenu à hauteur de 23,94 % par Vivendi, a créé une coentreprise avec Canal +, filiale à 100 % du même Vivendi. L’objectif de cette coentreprise est d’ouvrir les portes de l’Italie à Canal +, quinze ans après son départ piteux de la Péninsule.

[Écho de la presse]

À l’époque, en pleine déconfiture financière, Canal+ avait revendu sa filiale italienne à son rival Sky. Concrètement Canal+ soutiendra Telecom Italia dans l’acquisition de droits et la production de films et de séries télévisées mais aussi de droits sportifs. Ensemble, ils développeront une nouvelle offre de télévision payante mêlant des séries coproduites, des séries achetées mais aussi des droits sportifs comme les JO et le Tour de France ou le Tour d’Italie détenus par TIM.

Le but est de créer un nouvel opérateur convergent sur le modèle d’Altice en France ou de Comcast aux États-Unis.

Lire l’article complet d’Enguérand Renault sur le site du Figaro.