fbpx

Sélectionner une page

Rétrospective Roman Polanski à la Cinémathèque : malaise français

Rétrospective Roman Polanski à la Cinémathèque : malaise français
Publicité

C’est un « scandale », ont dénoncé les féministes de l’association Politiqu’elles, après avoir appris que le réalisateur franco-polonais Roman Polanski avait droit à une rétrospective à la Cinémathèque française à partir du 30 octobre prochain. « On peut être un artiste brillant et une personne inhumaine. »

[Écho de la presse]

En pleine affaire Harvey Weinstein et – récemment – Gilbert Rozon, la dernière rétrospective de la Cinémathèque française tombe mal. Samedi 30 octobre, l’organisme privé prévoit de consacrer sa soirée au cinéaste Roman Polanski, proposant pour l’occasion la projection de son dernier film adapté du best-seller de Delphine de Vingan, D’après une histoire vraie . Une séance de Chinatown et une master-class autour de The Ghost Writer sont également prévus dans les jours qui suivent.

« Il est mis sur un piédestal à la Cinémathèque française. Beaucoup d’artistes jugés coupables ou présumés coupables sont réhabilités par la société et continuent d’être honorés. Quinze jours après Bertrand Cantat à la une des Inrocks . On peut être un artiste brillant et une personne inhumaine. » (Fatima El Ouasdi, porte-parole du collectif)

NDLR. Troublant quand on sait que le président de la Cinémathèque, Frédéric Bonnaud, est l’ancien directeur de la rédaction de l’hebdomadaire Les Inrockuptibles.

Lire l’article complet de Sarah Lecoeuvre sur le site du Figaro.



 

Publicité

Laisser un commentaire

A l’affiche

Soutenez le Mag’

100% indépendant, gratuit et sans abonnement ! Soutenez votre journal !

Restez informé !

RSS Les blogs du Mag’