Sélectionner une page

Trois productions françaises primées à Cannes pour Netflix et Amazon

Trois productions françaises primées à Cannes pour Netflix et Amazon
Publicité

Netflix s’offre Atlantique de Mati Diop et J’ai perdu mon corps de Jérémy Clapin, alors que Amazon distribuera Les Misérables de Ladj Ly aux Etats-Unis

Trois ans seulement ont passé mais il semble désormais bien loin le temps où la vente à Netflix de la Caméra d’Or cannoise Divines enflammait les débats dans l’industrie cinématographique hexagonale. En effet, parmi les œuvres primées ces derniers jours sur la Croisette, ce ne sont pas moins de trois titres français qui sont tombés dans l’escarcelle des puissantes plateformes américaines. Cela démontre que pour les vendeurs internationaux et pour certains producteurs hexagonaux, le verrou psychologique qui pouvait encore éventuellement exister a largement sauté (même si l’on peut remarquer que les trois films en question sont tous des premiers longs métrages).

Netflix

Sacré Grand Prix au 72e Festival de Cannes, Atlantique de Mati Diop a été vendu par mk2 Films à Netflix pour le monde entier sauf pour la France (sortie en salles les 2 octobre via Ad Vitam), le Benelux, la Suisse, la Russie et la Chine.

De son côté, Charades a vendu à Netflix les droits monde (hors France – où la sortie en salles sera orchestrée le 6 novembre par Rezo -, Benelux, Turquie et Chine) du film d’animation J’ai perdu mon corps de Jérémy Clapin, couronné par le Grand Prix de la Semaine de la Critique cannoise.

Amazon

Enfin, pendant le Marché du Film, Wild Bunch avait vendu pour les États-Unis à Amazon Studios (pour un montant qui s’élèverait à 1,5 M$) le premier long de fiction de Ladj Ly, Les Misérables, qui a ensuite été distingué au palmarès par un prix du Jury.

Cependant, le cas de cette production est assez différent des titres vendus à Netflix puisque d’une part Amazon a la réputation d’offrir des sorties en salles correctes aux films avant de les mettre à disposition sur sa plateforme, et que d’autres part Les Misérables a aussi été acquis par un multitude de distributeurs traditionnels du monde entier. En France, c’est Le Pacte qui sortira le film, à une date encore à définir à l’automne.

Fabien LEMERCIER

Lire l’article complet sur le site de Cineuropa.



Photographie de Une – Atlantique, film de Mati Diop, avec Mame Binta Sane



 

Publicité

Laisser un commentaire

Soutenez le Mag’

100% indépendant, gratuit et sans abonnement ! Soutenez votre journal !

Restez informé !

Facebook