Sélectionner une page

Ukraine – Le comédien Zelensky devient ce jour président du pays

Ukraine – Le comédien Zelensky devient ce jour président du pays
Publicité

Les choses sérieuses commencent pour le comédien et humoriste Volodymyr Zelensky: ce novice en politique est investi lundi président d’Ukraine, ouvrant une nouvelle ère pour ce pays éprouvé par une guerre et des difficultés économiques.

Un mois après sa victoire écrasante face au sortant Petro Porochenko, le plus jeune président de l’Ukraine post-soviétique, 41 ans, prête serment lors d’une cérémonie, une main posée sur la Constitution probablement accompagnée, selon la tradition, d’une Evangile du XVIe siècle.

Il prononcera ensuite une adresse à la Nation, événement attendu étant donné les inconnues entourant les intentions de ce comédien élu sans programme précis, capitalisant sur la défiance des Ukrainiens envers leurs élites avec ses promesses de mettre fin à la corruption et de « casser le système ».

La scène a déjà eu lieu à l’écran : dans la série télévisée Serviteur du peuple où Volodymyr Zelensky incarne un professeur d’histoire subitement élu président.

Succéder à Petro Porochenko

Cette fois, elle sera bien réelle bien qu’inimaginable il y a quelques mois. Peu ont pris au sérieux l’acteur et humoriste quand il a annoncé sa candidature le 31 décembre. Mais à l’issue d’une campagne inédite, jouée essentiellement sur les réseaux sociaux, il a remporté plus de 73 % des suffrages au second tour de la présidentielle le 21 avril face au sortant Petro Porochenko.

Élu il y a cinq ans dans la foulée du soulèvement proeuropéen du Maïdan, M. Porochenko a dirigé le pays pendant une période critique de son histoire, après l’annexion de sa péninsule de Crimée et le déclenchement dans l’est d’un conflit armé avec les séparatistes pro-russes, qui a fait depuis 13 000 morts. S’il a évité un effondrement du pays et lancé une série de réformes-clés, on lui reproche de n’avoir pas fait assez pour améliorer le niveau de vie des Ukrainiens et pour lutter contre la corruption endémique.

Volodymyr Zelensky s’engage à maintenir le cap prooccidental de cette ex-république soviétique, mais son programme reste flou et son équipe largement inconnue. Beaucoup s’interrogent sur sa capacité à diriger un pays toujours confronté à d’immenses défis : une guerre qui se poursuit et de lourdes difficultés économiques. Des doutes subsistent également quant à la capacité du nouveau président à gouverner sans majorité au Parlement alors que même la date de l’investiture y a provoqué des tensions entre son équipe et les députés.

Avec AFP



Photographie de Une – Volodymyr Zelensky (crédits : Максим Стоялов)



 

Publicité

Laisser un commentaire

A l’affiche

Soutenez le Mag’

100% indépendant, gratuit et sans abonnement ! Soutenez votre journal !

Restez informé !

Facebook