Actrice, danseuse et musicienne belge d’origine rwandaise, Carole Karemera œuvre depuis quinze ans comme artiste sur sa terre d’origine. Elle a cofondé la compagnie L’Ishyo, constituée de huit femmes. Par le théâtre, la musique, la danse, elle tente d’apaiser les blessures liées au génocide rwandais, de retisser des liens entre les personnes, de reconstruire l’humanité en rouvrant l’imaginaire.

.

 

Propos recueillis par Pierre MONASTIER
Réalisation : Yves TRAUGER
Montage : Maïlys GELIN

.