Select Page

« Tout l’argent du monde » : un suspense un peu trop bien huilé

« Tout l’argent du monde » : un suspense un peu trop bien huilé
Advertisement

En juillet 1973, à Rome, John Paul Getty III, le petit-fils du milliardaire américain, est kidnappé. Une rançon de dix-sept millions de dollars est exigée par les ravisseurs. Problème : son grand-père, célèbre pour son avarice, refuse de se payer. Sa mère parviendra-t-elle à faire céder l’inflexible vieillard ?

★★☆☆

Un suspense sans ennui

Ridley Scott s’est emparé d’un fait divers célèbre pour en faire un film. À quatre-vingt ans bien sonnés, le choix du réalisateur de Alien, Gladiator, Blade Runner et Thelma et Louise interroge. Par quoi a-t-il été attiré ? Qu’a-t-il voulu montré ? L’Amérique et le monde des seventies ? Un kidnapping ? Un drame familial ?

Ridley Scott sait y faire. On ne s’ennuie pas une seconde dans un film qui dure pourtant plus de deux heures. On se laisse prendre par le suspense : le magnat du pétrole acceptera-t-il de payer la rançon ? sa courageuse belle-fille arrivera-t-elle à l’en convaincre ? le jeune adolescent survivra-t-elle aux sévices de ses ravisseurs et à leur nervosité grandissante ?

Morale et art en question

Tout l’argent du monde est hélas un peu trop bien huilé pour soulever l’enthousiasme. Aussi bien interprétés soient-ils les personnages manquent d’ambiguïté. Mark Wahlberg endosse le rôle qu’il a déjà mille fois interprété du flic au grand cœur. Romain Duris a été requis pour interpréter le rôle improbable d’un bandit calabrais. Michelle Williams est impeccable en mère Courage, prête à tout pour sauver son fils, réfrénant sa rage et son chagrin face à l’égoïsme obtus de son beau-père. Celui-ci est interprété par Chistopher Plummer après que Kevin Spacey s’est vu retirer le rôle.

Toutes ses scènes ont été retournées à la hâte provoquant, dit-on, un surcoût de dix millions de dollars pour la production.

Cette substitution fait polémique. On en sait les causes : les agressions sexuelles répétées dont le héros de House of Cards se serait rendu coupables. Elle n’en fait pas moins débat : si d’aventure on apprenait que tel ou telle star avait caché des crimes, censurerait-on son œuvre ? ou, pire, demanderait-on à un autre acteur de retourner ses scènes ?

Tony PARODI



Ridley SCOTT, Tout l’argent du monde, États-Unis, 2017, 135mn

  • Sortie : 27 décembre 2017
  • Titre original : All The Money In The World
  • Genre : drame
  • Avec Mark Wahlberg, Michelle Williams, Romain Duris, Chistopher Plummer, Timothy Hutton, Charlie Shotwell, Charlie Plummer, Andrea Piedimonte, Kit Cranston, Maya Kelly.
  • Distribution : Metropolitan Filmexport

En savoir plus sur le film : Tout l’argent du monde (CCSF)



Découvrir toutes nos critiques de films



 

 

Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

R.O.C & Folk

dessin_roc_johnny_heritage dessin ROC Renaud Séchant dessin_roc_philippe dessin_roc_oriordan