Select Page

11 septembre 1907 : voyage en Andalousie d’Isaac Albeniz (2)

11 septembre 1907 : voyage en Andalousie d’Isaac Albeniz (2)
Advertisement

Instant classique – 11 septembre 1907… 111 années jour pour jour. Iberia, d’Isaac Albeniz, est sans doute la plus célèbre des plus de trois cents pièces pour piano écrites par le compositeur espagnol.

Chef-d’œuvre absolu, ces douze « impressions » (il en existe une treizième qu’Albeniz n’a pas pu achever et qui le sera par Déodat de Séverac) sont divisées en quatre cahiers dont la composition s’étale de 1905 à 1908 et qui sont créés séparément. Ainsi, le deuxième cahier est présenté à Saint-Jean-de-Luz (Albeniz résidait au Pays Basque, où il mourra d’ailleurs) il y a tout juste 111 ans aujourd’hui.

Comme les autres cahiers, les trois pièces qui la composent ont pour théâtre l’Andalousie, dont Isaac Albeniz s’inspire sans pour autant peindre de grands tableaux descriptifs. Il y a d’abord la « Rondeña », danse gitane très enlevée et qui fait référence à la ville de Ronda (tout le cycle, à quelques exceptions près, porte le nom de villes ou de danses), danse d’amour suivie par « Almeria », là encore sur des rythmes gitans. Albeniz indique qu’il faut la jouer de façon « nonchalante et molle, mais bien rythmée ». Le chant d’amour revient, lyrique, passionné, puis soudain très doux, alangui.

Enfin, pièce la plus connue de ce cahier, la « Triana », paso-doble qui fait référence aux faubourgs animés de Séville et qui devient une véritable marche torera. Voici beaucoup d’Espagne autour, ici par l’une des plus grandes spécialistes de cette musique, voire la plus grande, Alicia de Larrocha.

Cédric MANUEL



À chaque jour son instant classique !
Rubrique : « Le saviez-vous ? »



 

Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

R.O.C & Folk

dessin coupe du monde footballdessin_roc_johnny_heritage