Select Page

16 août 1961 : l’hommage de Kodály à Toscanini

16 août 1961 : l’hommage de Kodály à Toscanini
Advertisement

Instant classique – 16 août 1961… 57 années jour pour jour. Zoltán Kodály, l’un des plus grands compositeurs hongrois, a mis plus de vingt ans à écrire sa symphonie en ut, moins connue que ses fameuses danses de Galanta ou surtout que son Hary Janos.

Il commença les premières ébauches avant la Seconde Guerre mondiale, mais la laissa longtemps en gestation. Lorsque le festival de Lucerne lui passa commande d’une symphonie, durant les années 50, il reprit son travail et l’acheva pour l’édition de 1961 du festival, où elle fut créée sous la direction de Ferenc Fricsay, immense chef d’orchestre de la même nationalité que le compositeur, dont il défendit l’œuvre.

Mais c’est à un autre chef que Zoltán Kodály dédia sa symphonie : Arturo Toscanini, mort quelques années auparavant, et qui lui aussi avait défendu ardemment l’œuvre du Hongrois.

Ici, la symphonie, en trois mouvements, est interprétée par le Philharmonia Hungarica, sous la direction d’Antal Dorati… autre immense chef hongrois, histoire de rappeler tout ce que la musique dite classique doit à la Hongrie !

Cédric MANUEL



À chaque jour son instant classique !
Rubrique : « Le saviez-vous ? »



Photographie de Une – Zoltán Kodály



Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

R.O.C & Folk

dessin coupe du monde footballdessin_roc_johnny_heritage