fbpx

Sélectionner une page

16 avril 1854 : Franz Liszt transcende un chef pour les cosaques

16 avril 1854 : Franz Liszt transcende un chef pour les cosaques
Publicité

Instant classique – 16 avril 1854… 165 ans jour pour jour. On connaît l’histoire de Ivan Mazeppa, ce séducteur d’une dame de bonne famille en Pologne qu’on attacha sur un cheval, lequel le conduisit jusqu’en Ukraine où les cosaques le délivrèrent et en firent leur chef.

Lord Byron ou Victor Hugo en ont fait de grandes œuvres et c’est d’ailleurs à partir du poème de ce dernier dans Les Orientales, que Franz Liszt imagine d’abord une grande « étude transcendantale » pour piano. En 1851, il transforme cette étude déjà tellurique en grand poème symphonique, l’un des meilleurs et des plus célèbres de toute la série.

C’est comme s’il accompagnait le poème d’Hugo en musique : la grande chevauchée dans les steppes constitue la première partie. Puis l’infortuné Mazeppa chute, vaincu par le sort, semblant perdu jusqu’à ce que, à grands renforts de trompettes, les Cosaques ne viennent jusqu’à lui et en fassent leur chef dans une atmosphère glorieuse et guerrière.

Franz Liszt dirige lui-même l’orchestre du théâtre royal de Weimar ce 16 avril 1854 pour créer cette œuvre importante du répertoire symphonique, assurément l’une des plus évocatrices de son auteur.

Cédric MANUEL



Un jour… une œuvre musicale !
Rubrique : « Le saviez-vous ? »



Publicité

Laisser un commentaire

NOUVEAUTÉ

lancement_le_cahier_pro_profession_spectacle_mag-dossier_juridique_social_pour_employeurs_spectacle

Soutenez le Mag’

100% indépendant, gratuit et sans abonnement ! Soutenez votre journal !

Newsletters

Les dessins de Caly

dessin de Caly Franck Riester ministre tension avec les artistesBande Dessinée auteur festival Angoulême dessin CalyCaly - Joyeux NoëlCaly - Dessin année 2020