fbpx

Sélectionner une page

16 octobre 1785 : Quatuor concertant de Mozart ?

16 octobre 1785 : Quatuor concertant de Mozart ?
Publicité

Instant classique – 16 octobre 1785… 234 ans jour pour jour. Le 16 octobre 1785, Mozart achève son premier quatuor avec piano. Une association inédite qu’on n’explique pas très bien aujourd’hui encore et qu’on observe assez rarement dans l’histoire de la musique.

A-t-il voulu faire une synthèse entre le concerto pour piano et le quatuor ? L’œuvre a trois mouvements, comme un concerto (et rarement comme un quatuor), le piano y est un acteur de premier plan, très virtuose, comme dans un concerto ; mais les cordes ne lâchent rien, elles tiennent le premier rôle aussi. Et donc, cette synthèse est foudroyante, insurpassée, alors que Mozart écrit les Noces de Figaro et qu’il a bien des chats à fouetter.

On sait à tout le moins que Mozart avait prévu d’en écrire trois au moins, et qu’il avait à cette fin établi un contrat avec l’éditeur Hoffmeister. La légende veut qu’il n’y en eut que deux car Hoffmeister aurait trouvé ces œuvres trop difficiles. Mais c’est une légende.

Ce qui ne l’est pas, c’est fort heureusement la partition, miraculeuse et bien réelle. Et ce n’est pas le troisième et dernier mouvement, « Rondo », qui affaiblira ce jugement. Merveilleux, plein de bonne humeur et d’entrain, il fait contrepoint aux tensions du 1er mouvement et aux doutes optimistes du second. De l’entrain et du rythme, il faut bien ça  !

Cédric MANUEL



Un jour… une œuvre musicale !
Rubrique : « Le saviez-vous ? »



Publicité

Laisser un commentaire

Soutenez le Mag’

100% indépendant, gratuit et sans abonnement ! Soutenez votre journal !

Restez informé !