Select Page

18 juillet 1942 : l’escapade brésilienne de Villa-Lobos

18 juillet 1942 : l’escapade brésilienne de Villa-Lobos
Advertisement

Instant classique – 18 juillet 1942… 76 années jour pour jour. Le très prolifique Hector Villa-Lobos a réalisé la synthèse entre la musique populaire, immensément riche, de son Brésil, avec les formes et les instruments classiques.

Il passa près de sept ans à Paris pour parfaire sa formation classique et fut également influencé par les musiciens du groupe des 6, Darius Milhaud en tête, qui était lui-même resté profondément attaché au Brésil.

Les Chôros, comme on l’a vu il y a peu, sont des improvisations orchestrales d’où émerge le plus souvent un soliste. Villa-Lobos en a écrit quatorze durant son séjour parisien, dont ce sixième, composé en 1926 et créé à Rio seize ans plus tard, lors d’un concert où l’on jouera aussi le onzième, beaucoup plus long, pour piano et orchestre.

Le 6e Chôros, pour orchestre, est particulièrement tendre et langoureux. C’est un voyage serein à travers le Brésil ; on y reconnaît les rythmes et les mélodies de la musique populaire brésilienne, comme pour illustrer le triste paradoxe d’un pays à la culture si vaste, à la sensibilité artistique si marquée mais à la pauvreté et à la violence si endémiques. Ce Chôros est interprété ici, comme il se doit, par le remarquable orchestre symphonique de l’État de São Paulo.

Cédric MANUEL



À chaque jour son instant classique !
Rubrique : « Le saviez-vous ? »



Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

Nous soutenons …

affiche barcelone en scene à paris theatreaffiche Quand on sait