Select Page

19 février 1947 : Jean-Sébastien Bach à la sauce brésilienne

19 février 1947 : Jean-Sébastien Bach à la sauce brésilienne
Advertisement

Le compositeur brésilien et carioca Heitor Villa-Lobos a écrit des torrents de musique – plus de 1000 œuvres recensées ! -, puisées dans la richesse immense des rythmes et mélodies de son pays, auxquelles il a appliqué un traitement très classique. Ainsi, les Bachianas brasileiras, composées entre 1930 et 1945, associent la forme classique héritée de Bach et des thèmes brésiliens.

.

Il pensait en effet que la musique de Bach et la musique populaire de son pays s’accordaient instinctivement.

Villa-Lobos a composé neuf bachianas. La troisième, écrite en 1938, est créée ce 19 février 1947, à New York, par l’orchestre de la CBS dirigé par le compositeur lui-même avec le pianiste José Vieira Brandão.

Cette toccata finale, qui en constitue le 4e mouvement, est un tourbillon de rythmes très vifs, inspirés par le Pica-Pau, pic-vert brésilien dont on entend le martèlement dès le début du morceau.

Bom dia !

Cédric MANUEL



À chaque jour son instant classique : anecdotes, découvertes et… musique !
Rubrique : « Le saviez-vous ? »



Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

R.O.C & Folk

dessin coupe du monde football dessin_roc_johnny_heritage