Select Page

2 mai 1936 : Sergueï Prokofiev crie au loup !

2 mai 1936 : Sergueï Prokofiev crie au loup !
Advertisement

Instant classique – 2 mai 1936… 82 années jour pour jour. Natalia Saz, directrice du théâtre pour enfants de Moscou, voulait familiariser ces derniers aux instruments de l’orchestre.

Elle demande alors à Sergueï Prokofiev d’écrire une partition sur un conte d’une grande simplicité, racontant comment un petit garçon, avec son ami l’oiseau et accompagné du canard et du chat, fait faux bond à son grand-père qui l’avait pourtant mis en garde et se retrouve face au terrible loup. Après quelques péripéties, il capture le loup et tout finit forcément bien.

Chaque personnage est décrit par un instrument : Pierre par les cordes, l’oiseau par la flûte, le loup par trois cors, le canard par le hautbois, le grand-père par le basson et le chat par la clarinette ; tandis que les chasseurs – qui arrivent après la bataille et tirent à tort et à travers – sont représentés par les timbales et la grosse caisse.

L’œuvre, pour petit orchestre, est créée à la philharmonie de Moscou il y a juste 82 ans, sous la direction de Sergueï Prokofiev et avec Natalia Saz en récitante.

Depuis, ce petit conte n’a pas quitté le devant de la scène et fait partie de la boîte à outils nécessaire pour faire découvrir la musique classique aux enfants, avec force dessins animés et récitants renommés pour tout leur raconter, de Gérard Philippe à Peter Ustinov en passant par Jacques Brel, Claude Piéplu et Jacques Higelin pour ne parler que de quelques francophones.

En voici la seule musique, vous vous raconterez votre propre histoire. Du moment bien sûr qu’à la fin, c’est le loup qui perd !

Cédric MANUEL



À chaque jour son instant classique !
Rubrique : « Le saviez-vous ? »



Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

R.O.C & Folk

dessin coupe du monde footballdessin_roc_johnny_heritage