Instant classique – 20 janvier 1880… 139 années jour pour jour. C’est très chic d’avoir un festival à son nom de son vivant. C’était le cas de Brahms, à Krefeld (Rhénanie).

Ce 20 janvier 1880, Johannes Brahms y créait lui-même ses deux rhapsodies pour piano, écrites l’année précédente et dédiées à Elizabeth von Herzogenberg, qui n’était pas très d’accord avec leur dénomination et qui aurait préféré « Klavierstucke ».

Peu importe, au fond : Brahms y retrouve une inspiration juvénile, engagée et très vivante. Un Brahms « jeune et impétueux », comme l’écrivait son ami Billroth.

Cédric MANUEL



À chaque jour son instant classique !
Rubrique : « Le saviez-vous ? »