Select Page

20 juin 1901 : la promenade londonienne d’Edward Elgar

20 juin 1901 : la promenade londonienne d’Edward Elgar
Advertisement

Instant classique – 20 juin 1901… 107 années jour pour jour. Pas besoin de prendre l’Eurostar et de croiser des tas d’anglais pour se promener à Londres. Edward Elgar, qui n’a pas connu l’Eurostar, y a pensé en composant entre 1900 et 1901 une ouverture baptisée Cockaigne – In London town, à la demande de la Philharmonic Society de la ville.

Edward Elgar y brosse le tableau très vivant de Londres, évoquant tour à tour la ville historique, des gamins qui traînent dans les rues de East End, des amoureux au Regent’s Park puis, évidemment, un très elgarien défilé militaire.

« Musique puissante mais sans vulgarité », comme le disait Edward Elgar, et même joyeuse, sans prise de tête, avec un finale entraînant, voilà qui ne pouvait que ravir l’électrique Leonard Bernstein, ici à la tête du Philharmonique de Vienne.

Cédric MANUEL



À chaque jour son instant classique !
Rubrique : « Le saviez-vous ? »



Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

R.O.C & Folk

dessin coupe du monde footballdessin_roc_johnny_heritage