Select Page

22 septembre 1925 : Villa-Lobos et le carnaval d’enfants brésiliens

22 septembre 1925 : Villa-Lobos et le carnaval d’enfants brésiliens
Advertisement

Instant classique – 22 septembre 1925… 93 années jour pour jour. Heitor Villa-Lobos aimait les enfants. Il en comprenait le monde si différent, à la fois candide et cruel, et en a fait un matériau récurrent de sa musique.

Ainsi, en 1919-1920, il compose une série de petites pièces pour piano d’à peine une à deux minutes en moyenne chacune, appelée Carnaval das crianças brasileiras (« carnaval d’enfants brésiliens »), qui décrit les cortège de bambins déguisés plus ou moins sages des faubourgs de Rio durant la sacro-sainte période du carnaval.

À la fois intimistes, tendres, rythmées et colorées, ces pièces furent créées par l’épouse de Villa-Lobos à Rio cinq ans plus tard. Le compositeur réutilisera l’essentiel de ces morceaux dans une autre œuvre pour piano, Momoprecoce (1929). Voici cinq des huit pièces de ce carnaval enfantin, du « cycliste de Pierrot » aux « péripéties du petit chiffonnier », en passant par le « matin de Pierrette »

Cédric MANUEL



À chaque jour son instant classique !
Rubrique : « Le saviez-vous ? »



Advertisement

Laisser un commentaire

Soutenez le Mag’

100% indépendant, gratuit et sans abonnement ! Soutenez votre journal !

Restez informé !

Partenariat

affiche Quand on saitMarché poésie