Select Page

4 juillet 1897 : happy Independance Day !

4 juillet 1897 : happy Independance Day !
Advertisement

Instant classique – 4 juillet 1897… 121 années jour pour jour. Ce n’est pas un 4 juillet, mais un 14 mai que John Philip Sousa (1854-1932) créa en 1897 l’une de ses plus fameuses marches, The Stars and Stripes forever, qu’il indiqua avoir composée en mer, le jour de Noël précédent.

Ce musicien militaire, qui avait conçu un orchestre capable de jouer toutes les œuvres symphoniques, composa bien d’autres œuvres, y compris des opéras. Mais il est resté célèbre pour ses marches, typiquement américaines et qu’on reconnaît entre mille.

À noter, n’en déplaise à certain président déjanté, que Sousa, comme son nom l’indique, était d’ascendance portugaise par son père – lequel était par ailleurs né à Séville – et, ce que son nom n’indique pas, allemande par sa mère.

Bien sûr, ce sont plutôt les fanfares qui jouent ses compositions, mais des orchestres prestigieux comme le New York Philharmonic n’y ont pas manqué, dirigé ici par un Leonard Bernstein amusé, très rapide, mais là, on ne marche pas au pas, hein.

À noter aussi que Vladimir Horowitz, devenu citoyen américain, en a fait une adaptation étonnante (et terrible à jouer) pour piano. Mais pour ça, rien ne vaut les grosses machines… Et donc, Happy Independance day, puisque The Stars and Stripes forever est devenue « marche nationale des États-Unis » par décision du Congrès en 1987.

Cédric MANUEL



À chaque jour son instant classique !
Rubrique : « Le saviez-vous ? »



 

Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

Nous soutenons …

affiche barcelone en scene à paris theatreaffiche Quand on sait