Sélectionner une page

8 avril 1876 : Le perfectionniste Amilcare Ponchielli et sa Gioconda insatisfaite

8 avril 1876 : Le perfectionniste Amilcare Ponchielli et sa Gioconda insatisfaite
Publicité

Instant classique – 8 avril 1876… 142 années jour pour jour. Amilcare Ponchielli s’était vu passer commande par les éditions Ricordi d’un nouvel opéra en collaboration avec Arrigo Boito pour le livret. Le choix de ce dernier porta sur une adaptation de l’Angelo, tyran de Padoue de Victor Hugo, qui avait déjà servi à Sevario Mercadante.

Amilcare Ponchielli mit plus d’un an à composer une partition à laquelle il ne consacra pas toute son énergie. Il avait néanmoins toutes les raisons d’être satisfait du triomphe remporté par son œuvre lors de la création à la Scala de Milan, il y a tout juste 142 ans.

Mais point de satisfaction : Amilcare Ponchielli corrigea plusieurs pages de sa partition, coupant, réécrivant, ajoutant, puis recommençant encore après une première reprise, sept mois à peine après la première. La version définitive paraîtra en 1880 seulement. Il eut la sagesse d’arrêter là.

Œuvre exigeante par les moyens vocaux qu’elle requiert, La Gioconda doit tout à Giuseppe Verdi ou presque. Les grands moments y sont nombreux, le sens mélodique y est évident, les ensembles saisissants ; sa musique de ballet, la fameuse danse des heures immortalisée par les hippopotames, autruches et crocodiles du Fantasia de Disney, est l’un des rares extraits dansés d’un opéra que tout le monde connaît.

Pourtant, point de « Suicidio ! », air légendaire de l’héroïne ; point de danse des heures, pas davantage de « O monumento » du méchant Alvise, Iago avant l’heure. Voici plutôt le grand ensemble final de l’acte III, particulièrement remanié par le compositeur, ici porté par une belle distribution dominée par Renata Tebaldi, à New York en 1967.

Cédric MANUEL



À chaque jour son instant classique !
Rubrique : « Le saviez-vous ? »



Publicité

Laisser un commentaire

Vidéos Avignon OFF 2019 : les compagnies parlent de leurs spectacles !

affiche le phèdre éternelle festival avignon off 2019affiche les travailleurs de la mer festival avignon off 2019Affiche UN CHAMP DE FOIRE festival avignon off 2019affiche faut-il tout dire dans un couple avignon off 2019affiche spectacle le crepuscule avec John Arnold et Philippe Girard festival off avignon 2019affiche spectacle marjorie falusi en folie festival d'avignon off 2019affiche spectacle kosh festival off avignon 2019affiche spectacle les échos ruraux festival off d'avignon 2019affiche spectacle building festival off d'avignon 2019affiche spectacle penetrator festival off d'avignon 2019affiche spectacle j'arriverai par l'ascenseur de 22h43 festival off avignon 2019affiche spectacle Fushigi festival off avignon 2019

Soutenez le Mag’

100% indépendant, gratuit et sans abonnement ! Soutenez votre journal !

Restez informé !

Facebook