Alexis Michalik : “Le cinéma est un art du réel alors que le théâtre est un art de l’évocation”

Alexis Michalik : “Le cinéma est un art du réel alors que le théâtre est un art de l’évocation”
Publicité

Avant d’être l’une des principales figures artistiques de la scène française, Alexis Michalik est un enfant du Off d’Avignon. Révélé dans la Cité des papes, il connaît depuis une ascension fulgurante. Retour sur une carrière artistique hors du commun.

Parole à l’œuvre

Acteur, dramaturge, metteur en scène et réalisateur, Alexis Michalik a aujourd’hui 5 de ses pièces jouées presque continuellement à Paris, en France et à l’étranger. Révélé avec Le Porteur d’histoire en 2011, il triomphe 5 ans plus tard avec Edmond, créé au Théâtre du Palais-Royal et adapté depuis au cinéma et en bande dessinée. En janvier 2020, il crée à la Scala Paris Une histoire d’amour, pièce qu’il présente cet été dans la nouvelle-née Scala Provence, à Avignon.

Entretien.

Points abordés durant l’entretien
1/ Place du Off d’Avignon dans son parcours
2/ Processus d’écriture pour le théâtre et pour le cinéma
3/ Direction d’acteurs et d’actrices au cinéma et au théâtre
4/ Sens du prénom « Jeanne » dans son œuvre
5/ Genèse de Une histoire d’amour
6/ Projets et perspectives

Charles Dullin dans Souvenirs d’un acteur
« L’acteur de théâtre doit, en parlant, mettre en valeur l’image ; dans le rythme de l’élocution, il doit laisser au spectateur le temps de l’assimiler et de la reconstruire dans son imagination. L’acteur de cinéma “fait partie” de l’image, il est emporté par elle. Ce sont deux postions bien différentes, qui entraînent dans le jeu et dans la diction des procédés à peu près opposés. »

Propos recueillis par Pierre GELIN-MONASTIER
.

Photographie à la Une : © Profession Culture



Soutenez-nous gratuitement
Abonnez-vous à notre chaîne YouTube.

Un petit geste pour vous, un soutien majeur pour nous !



.

.

Newsletter

Sélectionner une ou plusieurs listes :
Publicité

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.