fbpx

En 2020, l’Institut français et l’AFD misent sur le développement et la jeunesse africaine

En 2020, l’Institut français et l’AFD misent sur le développement et la jeunesse africaine
Publicité

Lors de la conférence de presse de rentrée de l’Institut français tenue ce jeudi 16 novembre à Ground Control (Paris 12e), le directeur général de l’Agence française de développement (AFD), Rémy Rioux, et le président de l’Institut français, Pierre Buhler ont annoncé la mise en œuvre de trois actions majeures en lien direct avec le continent africain, qui rejoignent la priorité des deux établissements en faveur des industries culturelles et créatives.

Communiqué

Accès culture

Ce programme d’un montant de trois millions d’euros sur trois ans a pour objet de soutenir des actions de coopération entre opérateurs culturels africains et français, visant à faciliter l’accès à l’offre culturelle aux publics qui en sont le plus éloignés sur le continent africain. Un dispositif de recherche-action associé au programme aura en outre pour objectif de mesurer l’impact de la culture sur le lien social et son rôle dans le développement.

Ressources éducatives

Ce programme, mené en partenariat avec l’UNESCO et d’un montant total de vingt millions d’euros sur cinq ans, soutiendra la production et la diffusion de ressources éducatives en Afrique subsaharienne francophone. La partie du projet confiée à l’Institut français a pour objectif d’améliorer l’accès des élèves des classes primaires et secondaires à la littérature de jeunesse dans les zones rurales et les quartiers populaires de trois pays pilotes africains.

Saison Africa 2020

L’AFD apportera un soutien global de 1,5 millions d’euros à la Saison Africa 2020.

Cette aide portera sur :
– un co-financement de vingt projets culturels et/ou scientifique portés par des opérateurs africains en partenariat avec des structures françaises et qui mettent en avant les objectifs du développement durable (ODD) ;
– la mobilité de douze jeunes Africains (six filles, six garçons) qui viendront renforcer leurs capacités et se former en France durant la Saison Africa 2020 avec le concours France Volontaires.

Les partenariats conclus entre l’Institut français et l’AFD permettront le financement de projets inscrits dans une démarche de médiation culturelle ou scientifique afin d’accorder une plus grande visibilité à des initiatives culturelles, innovantes et en faveur de la jeunesse africaine. Les effets attendus de ces projets sont la sensibilisation et l’éducation au développement durable, la mise en réseau des acteurs culturels français et africains via des projets réalisés en partenariat franco-africain et enfin l’acquisition de nouveaux savoirs et modes de faire pour la conduite de projets culturels.

.



 

Publicité

Laisser un commentaire

Liens pratiques

NOUVEAUTÉ

lancement_le_cahier_pro_profession_spectacle_mag-dossier_juridique_social_pour_employeurs_spectacle

Soutenez le Mag’

100% indépendant, gratuit et sans abonnement ! Soutenez votre journal !

Newsletters

Les dessins de Caly

Caly Coronavirus Emmanuel Macron Nous sommes en guerre confinementCaly - Dessin année 2020dessin de Caly Franck Riester ministre tension avec les artistesBande Dessinée auteur festival Angoulême dessin CalyCaly - Joyeux Noël