Select Page

« Enquête au paradis » : une docu-fiction sur l’Islam d’ici-bas et dans l’au-delà

« Enquête au paradis » : une docu-fiction sur l’Islam d’ici-bas et dans l’au-delà
Advertisement

Dans l’Algérie actuelle, une vidéo YouTube fait fureur : un prêcheur promet aux bons musulmans qu’ils seront accueillis au Paradis par soixante-douze vierges qui leur seront ensuite éternellement dédiées. Interpelée par le succès d’un tel discours, une journaliste (Salima Abada) décide d’interroger des anonymes et des personnalités nationales sur leur conception du Paradis.

.

Au lieu de compiler des interviews qu’il aurait faites lui-même, le réalisateur Merzac Allouache, par l’intermédiaire de cette simili-journaliste, entremêle fiction et documentaire en filmant la préparation et la réalisation de cette enquête par son personnage.

Étant donné la rigueur avec laquelle sont menés les entretiens, la démarche tient même plus de la sociologie que du journalisme. Ainsi, l’enquêtrice pose scrupuleusement les mêmes questions à ses différents interrogés, ce qui permet de comparer leurs différentes réponses. De même, elle acquiesce invariablement à leurs propos pour les mettre en confiance, afin qu’ils dévoilent sans crainte le fond de leur pensée.

Grâce à une question de départ qui endort la méfiance des interrogés, Salima Abada/Merzac Allouache peuvent glisser insensiblement de l’anecdotique au politique afin de débusquer, dans ce que disent les jeunes fanatisés ou les intellectuels émettant des analyses sur le phénomène, l’origine du succès des islamistes.

Dans le même esprit que l’excellent Salafistes, qui s’intéressait de son côté aux fanatisés de Tombouctou, Enquête au Paradis est un précieux document de sociologie compréhensive, essentiel pour appréhender l’évolution du rapport au religieux dans notre XXIe siècle. Plus léchée que celle de son homologue malien, la photographie en noir et blanc de cette docu-fiction algérienne met joliment en valeur chaque interviewé.

On apprécie également qu’en parallèle des entretiens de jeunes fanatisés, Merzac Allouache interroge des intellectuels de son pays qui fournissent des analyses de l’intérieur sur la consolidation de l’Islam politique en Algérie. Parmi eux, le très éloquent et désopilant Kamel Daoud, dont l’interview mêle si pertinemment la puissance de la réflexion à la jouissance de la dérision qu’elle vaut à elle seule le prix de la place pour assister à une passionnante Enquête au Paradis.

Florine LEBRIS



Merzak ALLOUACHE, Enquête au Paradis, Algérie – France, 2018, 135mn

  • Sortie : 10 janvier 2018
  • Titre original : Tahqiq Fel Djenna
  • Genre : docu-fiction (noir et blanc)
  • Avec : Salima Abada, Younès Sabeur Chérif, Aïda Kechoud
  • Distribution : Zootrope Films

En savoir plus sur le film : Enquête au Paradis (CCSF)



Découvrir toutes nos critiques de films



 

Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

Nous soutenons …

affiche barcelone en scene à paris theatreaffiche Quand on sait