Fleuron de l’île Saint-Louis, l’hôtel de Lauzun abrite l’Institut d’études avancées de Paris. Parmi les chercheurs internationaux qui y travaillent, le violoniste et chef d’orchestre Julien Chauvin s’attache à retrouver l’âme musicale des lieux.

[Écho de la presse]

[…] Désormais propriété de la ville de Paris, l’édifice accueille en résidence les chercheurs de l’Institut d’études avancées de Paris. « Une sorte de Villa Médicis pour les sciences humaines et sociales », résume le violoniste et fondateur de l’Orchestre de la loge, Julien Chauvin. Cet artiste entreprenant, passionné d’histoire, a été « convié par l’Institut à réfléchir et à construire une proposition musicale en accord avec les lieux mais aussi avec le travail de ses hôtes. Qu’ils soient psychologues, sociologues, neurologues ou géographes… »

Lire l’article complet d’Emmanuelle Giuliani sur le site de La Croix.



Photographie de Une – Capture d’écran Youtube