Le projet biennal La Danse en grande forme, qui rassemble quatorze lieux artistiques majeurs, a sélectionné The skate park piece de Mette Ingvartsen. Dotée d’un apport en production de 98 000 €, la pièce sera créée au printemps 2023.

« Issu d’une volonté de répondre à deux grands enjeux du spectacle vivant : dynamiser la production de grandes formes chorégraphiques (entre 10 et 15 interprètes) et leur permettre de rencontrer des nouveaux publics, le projet biennal La Danse en grande forme réunit, dans une mutualisation inédite, 13 structures des deux labels chorégraphiques nationaux (CCN et CDCN) et une Scène nationale, expliquent ces lieux en un communiqué conjoint. L’objectif est également de travailler la diffusion de la création soutenue dans chacun des territoires des structures prenant part à La Danse en grande forme (dans un esprit de partenariat avec d’autres structures). À la suite d’un appel à projet, une soixantaine de dossiers a été reçue et étudiée par les membres du dispositif. »

Ces quatorze structures sont le CNDC – Angers, le Malandain Ballet Biarritz, La Manufacture CDCN Nouvelle-Aquitaine Bordeaux · La Rochelle, le CCN de Caen en Normandie, L’échangeur – CDCN Hauts-de-France, le CCN2 – Grenoble, la Briqueterie – CDCN du Val de Marne, le CCN – Ballet national de Marseille, le CCN de Nantes, le CCN d’Orléans, l’Atelier de Paris / CDCN, Le Gymnase CDCN Roubaix – Hauts-de-France, La Place de La Danse – CDCN Toulouse – Occitanie et la MC2 – Grenoble.

C’est finalement la pièce The skate park piece de la chorégraphe et danseuse danoise Mette Ingvartsen qui a été sélectionnée à l’issue d’une rencontre avec les artistes finalistes. Elle se voit dotée d’un apport en production de 98 000€ (7 000 € par structure), en vue d’une création au printemps 2023, avec des skateurs, des danseurs et une communauté locale fréquentant des parcs de skate-boards. Pour cette deuxième édition, La Danse en grande forme a reçu le soutien financier de la délégation à la danse – ministère de la Culture et de la SACD.