Depuis quelques années, la SACD et la DGCA ont mis en place un dispositif d’accompagnement des écritures originales pour l’espace public Résidences d’auteurs – Écrire pour la rue.

Les arts de la rue ont développé des écritures artistiques dont la singularité se fonde sur plusieurs aspects et notamment :

  • La prise en compte du contexte où elles se réalisent, cette prise en compte participant au processus même de l’écriture ;
  • L’invention de nouveaux modes d’approche entre actes artistiques et spectateurs ;
  • L’interpellation d’autres disciplines et savoir-faire artistiques.

La méthodologie de mise en place de la structure dramaturgique est complexe et singulière. Elle se déroule en plusieurs étapes, nécessitant une confrontation au réel et des expérimentations in situ. La mise à l’épreuve de ces écritures nécessite des conditions d’accueil et d’accompagnement particulières.
 

FINALITES

  • Reconnaître, soutenir et valoriser la singularité des écritures artistiques de création pour l’espace public et les auteurs/concepteurs qui l’incarnent ;
  • Inciter les démarches innovantes et les nouvelles modalités de rencontres entre les actes artistiques et les publics, en prenant en compte les enjeux liés à l’espace public, l’urbanisme et l’architecture ;
  • Enrichir les démarches d’écriture pour l’espace public à travers des collaborations artistiques et dramaturgiques fécondes ;
  • Favoriser les synergies entre les projets d’écriture et les démarches des lieux d’accueil ;
  • Accompagner par un soutien financier adapté les auteurs/concepteurs dans la phase d’élaboration des écritures ;
  • Soutenir l’accompagnement de telles démarches d’écritures, en tissant des liens avec les structures d’accueil capables d’offrir aux auteurs et à leurs projets les conditions favorables de développement des processus d’écriture (expérimentations in situ, mise en relations avec le territoire, les populations…).

L’aide « Ecrire pour la rue » permet notamment de soutenir financièrement :

  • La rémunération des auteurs et collaborateurs artistiques impliqués dans le projet d’écriture ;
  • Les collaborations avec des personnes ressources de tout champ disciplinaire afin d’approfondir et d’enrichir le projet qui sous-tend l’écriture en cours ;
  • La recherche documentaire préalable à la phase d’écriture ;
  • Les éventuels frais de déplacements nécessaires à la constitution du matériel documentaire, y compris les repérages sur les sites utiles à l’écriture ;
  • Les expérimentations dans le contexte adéquat pour permettre une mise à l’épreuve du projet d’écriture.

 

MODALITES

La candidature des autrices, auteurs ou responsables artistiques doit être accompagnée par une structure d’accueil, lieu de création notamment pour l’espace public.

L’aide «Ecrire pour la Rue» s’articule en deux parties :

  • La première partie consiste en une aide à l’écriture versée aux auteurs par la SACD. Le montant de cette aide est de 1 000 euros par projet lauréat ;
  • La seconde partie est une aide pour l’accompagnement de la démarche d’écriture versée par le Ministère de la culture, aux compagnies des auteurs lauréats. Le montant de cette aide est de 5 640euros. Elle doit être entièrement consacrée à la réalisation du projet d’écriture (notamment les résidences dans la structure d’accueil ou autres lieux, les projets de collaborations artistiques susceptibles d’enrichir le projet, les mises en situation contextuelles…). La rémunération des auteurs devra être garantie, notamment dans la phase de travail auprès de la structure d’accueil.

 

CRITERES D’ELIGIBILITE

Est éligible au dispositif « Ecrire pour la rue », tout projet d’écriture artistique pour l’espace public porté par des auteurs des arts de la rue, comme d’autres disciplines artistiques souhaitant investir l’espace public.

Le projet déposé doit prévoir une écriture originale, et non pas l’adaptation ou la transposition pour l’espace public d’une œuvre préexistante.

L’auteur postulant au dispositif doit présenter, dans son dossier au moment où il candidate, une lettre attestant de l’engagement d’un lieu à l’accueillir dans le cas où il obtient la bourse. Le lieu en question n’est pas obligatoirement un lieu « reconnu » Arts de la Rue.

Le processus d’écriture qui fonde la demande de soutien à « Ecrire pour la rue » doit se situer bien en amont de la phase de production. Cette aide ne doit pas être considérée comme un soutien à la production, même dans sa phase initiale, mais bien comme un accompagnement de la démarche d’écriture, prenant notamment en compte les besoins spécifiques induits par une approche originale de l’espace public et de la relation aux publics.

Le projet déposé doit prévoir la collaboration artistique ou dramaturgique d’un artiste tiers (pas spécifiquement issu du secteur des arts de la rue) qui apportera un regard croisé à l’auteur sur son projet, lui permettant d’approfondir son processus d’écriture.

Les aides « Ecrire pour la Rue », sont versées à des structures juridiquement constituées ayant un numéro de SIRET et une licence d’entrepreneur de spectacle en cours de validité.

 

CONSTITUTION DU DOSSIER DE DEMANDE

Les candidatures seront déposées en ligne jusqu’au 30 avril 2021 via le portail des soutiens de la SACD, par la compagnie porteuse du projet qui représente également le lieu d’accueil partenaire (un seul formulaire déposé) : www.sacd.fr/residences-dauteurs-ecrire-pour-la-rue

 

 



Retrouvez tous nos appels à projets et offres d’emploi
Rubrique « Bons plans »