La Minoterie, scène conventionnée Art, Enfance, Jeunesse, basée à Dijon (21), lance pour sa saison 2021-2022, un nouvel appel à candidatures en résidence.

Inaugurée à Dijon, et gérée depuis décembre 2013 par l’association L’Artifice dirigée par Christian Duchange, La Minoterie est à la fois un lieu d’accueil et d’accompagnement à l’année pour les artistes, un lieu pensé pour les professionnels préoccupés par l’éducation artistique et un lieu ouvert aux publics.

Le lieu de 1800 m² s’organise autour d’une grande halle centrale ouvrant sur des espaces de création, répétition et représentation ainsi que des espaces d’activités.

Conçu comme un projet de « fabrique », La Minoterie propose 4 types de résidence et c’est elle qui attribuera, après lecture des dossiers, l’une des quatre résidences possibles : la résidence-chantier, la résidence-création, la résidence-coproduction et la résidence en établissement scolaire.

LA RÉSIDENCE-CHANTIER (5 jours)

Elle concerne des projets au début de leur développement et correspond à une phase de recherche liminaire (écriture, exploration, etc.) ou des compagnies dont la structuration apparait encore fragile.
Les projets accueillis pourront bénéficier d’un lieu équipé et d’un accompagnement de la part de l’équipe de la Minoterie. Une aide financière de 500€ HT ainsi qu’un hébergement (dans la limite de nos possibilités) seront accordés à ces projets.

LA RÉSIDENCE-CRÉATION (5 à 12 jours)

Elle concerne des projets avancés dans leur évolution. Les compagnies doivent se trouver dans un processus de création, avec un projet artistique construit et s’inscrire dans une dynamique de diffusion. Dans ce cadre, les projets accueillis en résidence pourront bénéficier en plus d’un lieu équipé, de l’accompagnement des salariés de la Minoterie et d’un hébergement (dans la limite de nos possibilités), d’une aide financière d’un montant de 1500€ HT.
Les demandes de résidences pour un temps « long », entre 9 et 12 jours, seront privilégiées, afin de favoriser les occasions de rencontres entre la compagnie et les publics. Néanmoins, seront également possibles des résidences d’une durée plus courtes (5 jours minimum).

LA RÉSIDENCE-COPRODUCTION (2 à 3 semaines)

Elle concerne le même type de projet que pour les résidences-création. La Minoterie choisit une équipe artistique par trimestre qu’elle accompagne et sollicite plus fortement au cours de son trimestre de présence. Dans ce cadre, les projets accueillis en résidence pourront bénéficier de l’accompagnement de la part des salariés de la Minoterie, d’un hébergement (dans la limite de nos possibilités) et d’une aide financière déclinée de la manière suivante :

  1. Un apport en coproduction de 5000€ HT dédiés à un temps de travail sur sa nouvelle création allant jusqu’à 3 semaines (en continu ou non), comptant des temps concertés d’ouverture au public.
  2. La programmation d’un spectacle précédent ou du spectacle en cours de création sur un Samedi Minoterie ou sur un autre temps de programmation idéalement pendant le trimestre concerné.
  3. 1200€ HT dédiés à la mise en place et l’animation d’un stage artistique sur une semaine de 5 jours, à co-construire avec l’équipe de La Minoterie, et à destination d’un groupe d’enfants ou d’adolescents sur les vacances scolaires du trimestre concerné.
  4. Une enveloppe à convenir ensemble en cas de développement au sein du lieu d’autres formes non citées : installation, stage ou conférence pour nos « passeurs d’art », animation d’ateliers de pratiques artistiques, propositions d’actions hors les murs de La Minoterie, etc.

LA RÉSIDENCE COMPLÉMENTAIRE EN ÉTABLISSEMENT SCOLAIRE

Elle concerne les équipes artistiques volontaires déjà retenues dans le cadre d’une résidence création ou d’une résidence co-production. Elle offre ainsi aux artistes la possibilité de travailler, au cours de la même saison, à La Minoterie ainsi qu’hors de ses murs.

Chaque saison, la Minoterie coordonne 3 résidences longues en milieu scolaire :

  • 1 résidence est organisée dans une école élémentaire de la Ville de Dijon
  • 2 résidences sont organisées dans un établissement scolaire (école élémentaire, collège…) de la Région Bourgogne-Franche-Comté.

Ces résidences sont l’occasion de rencontrer sur le temps long les élèves et les enseignants, de mener des ateliers de pratiques mais aussi de bénéficier de temps de répétition pour un projet en cours dans une des salles de l’établissement (salle de cours dédié, gymnase, salle polyvalente…).

Le calendrier, ainsi que le contenu de ces résidences doivent pouvoir servir le projet de création en cours des compagnies : en cela, il s’agit véritablement de temps de résidence.
La coordination de ces résidences, ainsi que la logistique qui en découle, est gérée par la Minoterie.

Ces résidences nécessitent de :

– Revenir plusieurs fois dans l’établissement scolaire, sur plusieurs mois.
– Organiser un parcours de pratiques artistiques conséquent, sur le temps long, qui aboutira à une présentation de fin de résidence (« restitution »), par les élèves concernés.
– Concerner plusieurs classes.

Elles permettent également de nourrir une recherche en étant au plus près des enfants et des jeunes, dans un lien de confiance avec eux.

Ces résidences bénéficient d’un financement particulier permettant de rémunérer le temps de présences des artistes dans l’établissement scolaire, de prendre en charge les transports, repas et hébergements.
Ces financements sont néanmoins contraints et donnent donc un cadre précis à la résidence.

 
Le dossier complet et détaillé de candidature est disponible en téléchargement sur le site de la Minoterie.

Le dépôt des candidatures est fixé au dimanche 13 décembre 2020 au plus tard.

 

 



Retrouvez tous nos appels à projets et offres d’emploi
Rubrique « Bons plans »