Select Page

Le boom inattendu du livre audio

Le boom inattendu du livre audio
Advertisement

Avec une croissance de ses ventes de plus de 40 % en 2017, le livre audio connaît une explosion accélérée. Offrant un précieux relais de croissance aux éditeurs.

[Écho de la presse]

Le livre audio pourrait bien être le nouvel héros du secteur de l’édition. « Entre 2016 et 2017, le chiffre d’affaires numérique (smartphone, téléchargement…) des éditeurs de livres audio a grimpé de 40 % – au minimum – à 50 %, tandis que le celui du livre audio matériel (CD…) restait stable, indique Valérie Lévy-Soussan, PDG d’Audiolib, filiale d’Hachette Livre et d’Albin Michel. Mais ces chiffres sont probablement sous-estimés puisque l’on ne dispose pas de ceux des audiobooks d’Audible d’Amazon. » D’ailleurs, un signe ne trompe pas : les grands acteurs du secteur se lancent dans la bagarre. Et Editis, deuxième groupe d’édition français, vient, ces jours-ci de lancer sa propre marque de livre audio : « Lizzie ».

L’e-book pleure, l’audiobook rit

Mais les éditeurs français ne sont pas seuls à s’activer. Les auteurs ont pris aussi le taureau par les cornes. Et tout particulièrement aux Etats-Unis, où le virage du livre audio, laborieux au début des années 2000, s’accélère. Alors que les ventes d’e-books baissent et que celles de livres papier demeurent anémiques, les audiobooks y ont quasiment triplé leurs résultats ces cinq dernières années.

Lire l’article complet de Véronique Richebois sur le site du journal les Echos.

 


 


Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

R.O.C & Folk

dessin coupe du monde footballdessin_roc_johnny_heritage