Select Page

« Le procès contre Mandela et les autres » : une page méconnue de l’histoire de l’Apartheid

« Le procès contre Mandela et les autres » : une page méconnue de l’histoire de l’Apartheid
Advertisement

Le 11 juillet 1963, la quasi-totalité des dirigeants de l’ANC (African National Congress) sont arrêtés à Rivonia dans la banlieue de Johannesburg. Ils sont jugés entre octobre 1963 et juin 1964 devant la haute Cour du Transvaal à Pretoria. Pour les huit inculpés, accusés de conspirer contre la sûreté de l’État, et au premier chef pour leur leader Nelson Mandela, la condamnation à mort semble certaine.

Nicolas Champeaux et Gilles Porte, Le procès contre Mandela et les autres, affiche documentaireS’il n’existe aucune image du procès de Rivonia, l’intégralité des débats a été enregistrée, notamment le long discours – de près de quatre heures – de Nelson Mandela avec lequel le leader noir est entré dans l’Histoire.

Les bandes sonores, représentant plus de deux cent cinquante heures d’enregistrements, moisissaient dans les archives sud-africaines. C’est grâce à un procédé d’invention française, l’archéophone de Henri Chamoux, qu’elles ont été décryptées et restaurées.

Pour accompagner ces enregistrements sonores, les co-réalisateurs Nicolas Champeaux et Gilles Porte utilisent deux techniques. Le premier, classique, est d’interviewer les survivants du procès et leurs proches : les accusés Andrew Mlangeni, Ahmed Kathrada et Daniel Goldberg, la femme de Nelson Mandela, le fils de Walter Sisulu, le fils du procureur Percy Yutar. Le second est plus original même si son usage se développe : ils ont demandé au dessinateur Oerd van Cuijlenborg d’illustrer les scènes d’époque.

On découvre ainsi une page méconnue de l’histoire de l’Apartheid. Sans doute l’injustice de ce régime nous était-elle déjà connue ; mais la résistance des mouvements anti-apartheid nous l’était moins, comme le courage de ses leaders avant leur incarcération au bagne de Robben Island. Cet oubli est réparé grâce au documentaire aussi instructif qu’émouvant de Nicolas Champeaux et Gilles Porte.

Tony PARODI

 



Nicolas Champeaux et Gilles Porte, Le procès contre Mandela et les autres, France, 2018, 103mn

  • Sortie : 17 octobre 2018
  • Genre : documentaire
  • Classification : tous publics
  • Avec : Andrew Mlangeni, Ahmed Kathrada, Daniel Goldberg
  • Dessin : Oerd van Cuijlenborg
  • Distribution : UFO distribution

En savoir plus sur le film avec CCSF : Le procès contre Mandela et les autres

Nicolas Champeaux et Gilles Porte, Le procès contre Mandela et les autres, documentaire, dessin de Oerd van Cuijlenborg



Découvrir toutes nos critiques de films



 

Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

Nous soutenons …

affiche barcelone en scene à paris theatreaffiche Quand on sait