Select Page

« L’Intelligence des arbres » : théories fumeuses, succès inquiétant

« L’Intelligence des arbres » : théories fumeuses, succès inquiétant
Advertisement

Il nous vient d’Allemagne des drôles de best-seller. Grâce à Le Charme discret de l’intestin de Giulia Enders, nos défécations ont pris une nouvelle saveur. Grâce à La Vie secrète des arbres, nous ne nous promenons plus en forêt de la même façon.

Thèse séduisante et iconoclaste

Julia Dordel et Guido Tölke, L'Intelligence des arbres (affiche)Son auteur, le forestier Peter Wohleben, y soutient une thèse aussi simple que séduisante : les arbres communiquent les uns avec les autres pour vivre en bonne intelligence.

Le court documentaire (quarante-cinq minutes seulement) de Julia Dordel et Guido Tölke met sagement en image cette thèse iconoclaste. Difficile de porter sur lui un regard cinématographique tant sa réalisation ne s’écarte guère des standards platement télévisuels – y inclus une insupportable musique de fond pompée sur Spotify.

Difficile d’en parler sans s’interroger sur la scientificité des arguments développés par Peter Wohleben qui convoque, pour étayer sa thèse, des universitaires en blouse blanche du département de foresterie de l’université de Colombie-britannique.

Peter Wohleben et Suzanne Simard soutiennent que les arbres communiquent entre eux grâce aux champignons mycorhiziens, dont les mycéliums forment des réseaux interconnectés : le www (« wood wide web »). L’échange de carbone permet, selon des logiques de coopération, aux arbres de s’entraider. Il permet aussi aux arbres d’échanger des messages d’alerte et de détresse pour se prévenir d’un danger.

Scepticisme légitime

Sans être docteur en biologie, on peut être sceptique. On l’est de l’usage permanent d’un registre anthropocentrique : y a-t-il un sens à parler de « l’intelligence » des arbres, de « l’amitié » qui les soude, de la « coopération » qu’ils entretiennent, de la « famille » qu’ils forment ?

On l’est des recommandations politiques qu’y sont faites à la fin du documentaire qui, au nom d’une meilleure cohabitation entre l’homme et la nature, appellent à un malthusianisme qui rappelle des souvenirs désagréables.

Tony PARODI

 



Julia Dordel et Guido Tölke, L’Intelligence des arbres, Allemagne, 2016, 45mn

  • Sortie : 27 septembre 2017
  • Titre original : Intelligent Trees
  • Genre : documentaire
  • Classification : tous publics

En savoir plus sur le film avec CCSF : L’Intelligence des arbres

Julia Dordel et Guido Tölke, L'Intelligence des arbres (champignons mycorhiziens)



Découvrir toutes nos critiques de films



Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

R.O.C & Folk

dessin coupe du monde footballdessin_roc_johnny_heritage