Select Page

Résistance inuit à l’impérialisme anglais

Résistance inuit à l’impérialisme anglais
Advertisement

Le réalisateur Zacharias Kunuk fait aujourd’hui un pari étonnant : diffuser son prochain film en langue inuktitut, sans aucun sous-titre anglais. Intitulé Angiratutt, il s’agit d’un documentaire de 90 minutes qui raconte le retour d’un groupe d’anciens et de leurs familles dans les campements originels, 50 ans après qu’ils en aient été déplacés de force.

La raison de son choix a étonné : goût de la provocation ou simple esthétisme ? Ni l’un ni l’autre ! L’enjeu n’est autre pour lui que « de s’immerger vraiment dans l’image et le paysage plutôt que de lire sur l’écran une traduction, qui vous éloigne du sens ».

Ce n’est pas le premier défi que se lance ce réalisateur atypique : en 2001, il avait déjà sorti le très beau Atanarjuat, premier long-métrage de fiction tourné entièrement par des Inuits, tous acteurs débutants d’Igloolik. Le film avait reçu a Caméra d’or au Festival de Cannes ainsi que le Prix Génie du meilleur film par l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision.

Le film est disponible en libre téléchargement sur Isuma TV.

Source : Bretagne & Diversité.
Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

R.O.C & Folk

dessin coupe du monde footballdessin_roc_johnny_heritage